On en sait plus sur les frangines sorcières du reboot de Charmed

Les sœurs Halliwell peuvent aller se rhabiller, une nouvelle génération de sorcières est née.

© The WB

Le site TVLine vient de dégainer quelques scoops sur le fameux reboot de Charmed. Revisitée par deux scénaristes de Jane the Virgin, Jessica O’Toole et Amy Rardin, la série suit trois sœurs découvrant leurs pouvoirs de sorcières. Bref, jusqu’ici, tout pareil que l’œuvre originale diffusée dès 1998 sur The WB, jusqu’à la disparition de la chaîne en 2006, suite à sa fusion avec UPN qui donna naissance à The CW.

Publicité

Mais les différences commencent déjà à se faire sentir. Comme on vous le disait il y a deux semaines, on nous promet un reboot "mordant, drôle et féministe". Et TVLine entre aujourd’hui davantage dans les détails, en particulier en ce qui concerne les trois héroïnes. Exit Piper, Prue, Phoebe, et Paige, et bonjour Macy, Mel et Madison Pruitt !

Le processus de casting n’a pas encore commencé, mais les producteurs ont exprimé le souhait de s’ouvrir à "toutes les ethnicités". Côté mecs, il y a aussi trois fauteuils à remplir : Harry, qui sera leur Être de lumière, Galvin, le petit ami de Macy et réalisateur de documentaires, et enfin, le solitaire Brian qui s’avère être aussi l’ex de Madison.

Mais surtout, on en sait un peu plus sur nos trois héroïnes. Macy, l’aînée, approche de la trentaine et est décrite comme une nerd pleine d’esprit, accessoirement docteure en physique quantique. Elle emménage à Hilltowne, Michigan, avec son petit ami Galvin. Son pouvoir sera la télékinésie.

Publicité

On nous présente aussi Mel, une féministe lesbienne à la volonté de fer, qui a aux alentours de 25 ans. À la suite d’un grave accident, elle devient violente, en colère, et repousse ceux et celles qui voudraient lui venir en aide, y compris sa petite amie, l’inspecteur Soo Jin. Mel a le pouvoir d’arrêter le temps.

Enfin, last but not least, Madison, la plus jeune, environ 18 ans, est une étudiante athlétique, membre d’une sororité, dont le désir absolu de s’intégrer la place en opposition à sa sœur féministe. Elle va être horrifiée de découvrir qu’elle est une sorcière. Comble de l’ironie : celle qui veut désespérément être incluse et appréciée hérite du pouvoir de lire dans les pensées. On a hâte de voir le projet se concrétiser encore davantage, et on vous tiendra bien sûr au courant de la suite des événements concernant ce reboot de Charmed.

Par Delphine Rivet, publié le 08/02/2018

Copié

Pour vous :