Des sorts toujours plus spectaculaires dans ce nouveau trailer de la saison 2 de The Magicians

The Magicians, c'est un peu comme Fillory : quand on y a goûté une fois, on ne pense plus qu'à y retourner ! Encore un peu de patience...

Le 25 janvier prochain, les apprentis sorciers de Brakebills reviennent dans la saison 2 de The Magicians. La série, qui a un peu pris tout le monde par surprise (sauf ceux qui connaissaient les livres de Lev Grossman dont elle est inspirée), a su imposer son univers si particulier dès la saison 1. Une sorte de Narnia pour adultes, avec juste ce qu'il faut de noirceur (on y parle quand même de maladie mentale, d'addiction, de viol...), de cynisme, de sexe et d'humour.

Publicité

En saison 2, comme le montraient déjà les deux premiers trailers, nos héros quittent Brakebills pour sauver la magie (et leur peau, au passage) menacée par la Bête. Immergés dans le monde aussi merveilleux qu'inquiétant de Fillory, nos jeunes magiciens vont développer considérablement leurs pouvoirs. De nouveaux sorts qui leurs seront bien utiles face à la menace grandissante. Pour ne rien arranger, Quentin, Alice, Elliott et Margo ont désormais de sacrées responsabilités puisqu'ils sont couronnés rois et reines du pays magique.

"Royalty, bitches !"

Et une fois de plus, The Magicians prouve qu'avec peu de budget (Syfy n'a clairement pas le budget d'un grand network) mais beaucoup de créativité, on peut créer un univers (aussi bien mythologique que visuel) riche et fantastique. Le tout en recyclant les bons vieux spots de tournage dans les forêts des environs de Vancouver déjà exploités par des dizaines d'autres séries (coucou The 100 et X-Files), grâce aux aides à la création et avantages fiscaux offerts par le gouvernement canadien.

En bonus, parmi les quelques images inédites de ce troisième trailer de la saison 2 de The Magicians, un nouvel aperçu (d'un peu plus près) de la White Lady, une nouvelle créature enchanteresse qui va aider Quentin et ses amis dans leur quête. Ne reste plus qu'à patienter jusqu'au 25 janvier !

Publicité

Par Delphine Rivet, publié le 05/01/2017

Copié

Pour vous :