Star Trek: Discovery propose des sous-titres en klingon sur Netflix

Comme on dit là-bas : "qar 'e' DaHar chaH umqu' ghot Hoch !"

© Netflix

Si vous n’avez pas fait klingon LV2 au lycée, la phrase ci-dessus signifie "ils ont vraiment pensé à tout !". Quelle ne fut pas la surprise des fans de la franchise, ce lundi, en découvrant que Netflix avait intégré des sous-titres en klingon pour le lancement de Star Trek: Discovery. Les deux premiers épisodes de la série, diffusés aux États-Unis sur la plateforme en ligne CBS All Access à partir de dimanche, ont débarqué dès le lendemain sur Netflix. Et comme pour chacune de ces séries, le service de streaming permet à ses utilisateurs de la visionner en plusieurs langues, ou en VO, mais avec des sous-titres en français, en allemand, anglais pour sourds et malentendants, en arabe et… en klingon.

Publicité

Parmi les nombreux peuples disséminés dans la galaxie de la franchise Star Trek, les Klingons sillonnent l’espace depuis près de cinquante ans. Mais la langue, elle, n’est apparue qu’un peu plus tard, en 1979, dans le film sobrement intitulé Star Trek: The Movie. Jusqu’à ce jour, les Klingons parlaient anglais. Le langage extraterrestre est né de la collaboration de trois hommes, Marc Okrand (un linguiste à qui l’on doit donc le Klingon Dictionary), James Doohan (qui jouait Scotty dans la série d’origine) et Jon Povill (producteur). Et si le processus de création d’une langue fictive vous intéresse, David J. Peterson, qui a notamment imaginé le dothraki pour Game of Thrones, nous en avait longuement parlé ici.

Star Trek: Discovery est visible sur Netflix, tous les lundis, à raison d’un nouvel épisode par semaine.

Par Delphine Rivet, publié le 26/09/2017

Copié

Pour vous :