Les créateurs de South Park ont dû réécrire un épisode en catastrophe après l'élection de Trump

Matt Stone et Trey Parker ont été aussi surpris que le monde entier de voir Donald Trump plutôt qu'Hillary Clinton devenir le 45e président des États-Unis.

southpark

©️ Comedy Central

Comme le reste du monde, Trey Parker et Matt Stone ont pris un coup sur la tête le mardi 8 novembre, en voyant Donald Trump remporter l'élection présidentielle américaine face à Hillary Clinton. Les deux créateurs de South Park sont habitués à écrire les épisodes de la série animée en six jours, comme en témoignait le documentaire 6 Days to Air. En conséquence, ils avaient concocté à l'avance le 10e épisode de la saison 20, prédisant la victoire de la candidate démocrate. Le triomphe surprise de son rival a obligé les deux créateurs à réécrire l'épisode en une journée.

Publicité

Publicité

À la base, l'épisode aurait dû s'appeler "The Very First Gentleman", en référence à Bill Clinton. Finalement, le tandem a opté pour "Oh, Jeez", qui renvoie au gimmick employé à maintes reprises par Monsieur Garrison. Depuis le début de la saison 20, ce dernier est une caricature de Donald Trump quand les deux créateurs décident de s'en prendre à lui. Si le nom du nouveau président des États-Unis n'est pas prononcé par la famille Marsh dans les dialogues du teaser, les personnages en profitent pour se moquer de lui via le slogan de sa campagne ("Make America Great Again").

Trump dans le viseur de South Park

L'année dernière, Matt Stone et Trey Parker avaient déjà réservé un épisode entier à malmener Donald Trump. Dans "Where My Country Gone ?" (saison 19, épisode 2), Monsieur Garrison décidait de se venger de Trump, qui incarnait alors le Premier ministre canadien, en le sodomisant jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Publicité

En 2008, juste après la victoire de Barack Obama, Trey Parker et Matt Stone avaient rencontré un problème similaire avec l'épisode "About Last Night". Heureusement, ils avaient construit ce dernier pour faire en sorte de l'adapter si jamais John McCain remportait l'élection. Comme de nombreuses stars américaines de la musique, les deux créateurs de South Park sont tombés des nues quand ils ont assisté à la victoire de Trump. Ce coup-ci, ils étaient sûrs d'eux, s'affligeant en catastrophe une couche de travail supplémentaire.

Par Adrien Delage, publié le 10/11/2016

Copié

Pour vous :