Brand

Star Wars : Knights of the Old Republic rejoint le côté obscur des séries enterrées

Pour le moment, Netflix et Lucasfilm ne veulent pas se lancer dans la guerre des étoiles du petit écran.

starwarskotor

©️ LucasArts

Si la franchise lancée par George Lucas en 1977 est fructueuse sur grand écran, le monde des séries est orphelin des séries Star Wars en live-action. De leur côté, Cartoon Network (The Clone Wars) et Disney (Star Wars Rebels) continuent d'exploiter l'univers étendu de la saga en version animée.

Publicité

Toutefois, les fans de l'épopée galactique prient chaque jour pour qu'une chaîne américaine (câblée de préférence) signe enfin un accord avec Lucasfilm et qu'une série Star Wars voit le jour. Le dernier espoir en date provient d'une pétition lancée en 2016 pour que la franchise Star Wars : Knight of the Old Republic soit transposée en série par Netflix.

Malheureusement, l'un des cadres de LucasArts, la société d'édition de jeux vidéo appartenant à Disney et qui a participé au développement de KOTOR, vient de tuer d'un coup de sabre laser l'optimisme des fans. Un coup d'estoc encore plus violent que celui porté par Obi-Wan à Dark Maul dans La Menace fantôme.

Pablo Hidalgo s'est méchamment moqué des signataires de la pétition d'un tweet acerbe, repéré par Uproxx et désormais supprimé. Mais devant l'interrogation des fans, il est revenu plus sérieusement sur l'impossibilité du projet par la suite.

Publicité

Publicité

Traduction : "J'imagine qu'il faudrait l'audience de The Clone Wars (2,5 millions de spectateurs) pour que cette pétition soit étudiée ?"

"Si les pétitions faisaient partie du processus de développement (ce qui n'est pas le cas), il faudrait plusieurs millions de signatures pour qu'elles soient suffisamment notables."

À des millions de galaxies de là

Actuellement, la pétition dépasse difficilement les 166 000 signatures. C'est bien triste pour KOTOR, une franchise très appréciée des fans de Star Wars qui connaît encore de belles heures dans son format MMORPG et free-to-play. Star Wars : Knight of the Old Republic est également connu pour son exploitation de l'univers étendu de la saga et le personnage de Revan, un des plus grands et talentueux chevaliers de l'ordre Jedi, apparu dans la première version du jeu sortie en 2003.

Pour le moment, il ne reste donc que les négociations entre ABC et Lucasfilm, en hiatus depuis août 2016, comme source d'espoir. Espérons que le réveil de la force en série finira par arriver alors que le cinéma se targue de prequel et autres spin-off toujours plus nombreux. Dans une galaxie lointaine, très lointaine, un showrunner Ewok finira probablement par entendre nos prières et les réaliser.

Publicité

Par CANAL+, publié le 16/02/2017

Copié