Netflix

Les créateurs de Stranger Things répondent aux accusations de plagiat

L’avocat des frères Duffer rejette les allégations selon lesquelles ses clients auraient piqué l’idée de la série au réalisateur Charlie Kessler.

© Netflix

Tout a commencé en début de semaine, comme on vous le rapportait hier, par les accusations du réalisateur Charlie Kessler. Ce dernier affirme avoir pitché une idée de film, inspirée de son court-métrage, à Ross et Matt Duffer, lors d’une soirée au Festival du film de Tribeca en 2014, qui ressemblerait en de nombreux points à ce qu’est depuis devenue la série culte Stranger Things.

Publicité

Aujourd’hui, les créateurs de la série répondent, par l’intermédiaire de leur avocat, Alex Kohner, comme le rapporte le site Deadline :

"Les affirmations de M. Kessler n’ont aucune valeur. Il n’a jamais eu aucun lien avec la création ou le développement de Stranger Things. Les frères Duffer n’ont pas vu le court-métrage de M. Kessler, ni discuté du moindre projet avec lui. C’est juste une tentative de faire du profit sur le dos des gens, de leur créativité et de leur dur labeur".

Le concept initial, tel que Charlie Kessler prétend l’avoir pitché aux Duffer, s’intitulait The Montauk Project et a en effet de troublantes ressemblances avec Stranger Things. La série avait d’ailleurs pour titre initial "Montauk", mais pour une raison très simple, cette dernière et le court-métrage de Kessler sont l’une des nombreuses adaptations des livres de Preston B. Nichols et Peter Moon The Montauk Project: Experiments in Time. La ville en question a inspiré beaucoup d’histoires du genre étant elle-même la source de bien des légendes urbaines. Quoi qu’il en soit, ce sera au tribunal de trancher si oui ou non il y a eu plagiat, mais en attendant, les deux partis s’écharpent par communiqués interposés.

Publicité

Par Delphine Rivet, publié le 05/04/2018

Copié

Pour vous :