En écoute : de Stranger Things à Atlanta, les meilleures BO des séries en 2016

Les séries se savourent avec les yeux, mais aussi avec les oreilles. La preuve avec ce pot-pourri des meilleures bandes originales entendues cette année. C'est cadeau. 

childish-feat

Publicité

Atlanta

Publicité

La pépite de Donald Glover, plus connu sous son nom de rappeur, Childish Gambino. Le hip-hop tient une place importante dans Atlanta. Logiquement, l'une des meilleures séries de l'année a aussi la meilleure bande son. Dans cette première saison, on entendra des morceaux originaux bien sentis comme le fameux "Paper Boi" composé par le frère de Donald, Stephen Glover, du Childish Gambino of course, du bon hip-hop, mais aussi des sons divers et variés comme du Tame Impala ou du George Benson. Faites-vous du bien aux oreilles et écoutez cette playlist.

Black Mirror : "San Junipero"

Comment ça, on vous a déjà parlé en long, en large et en travers de ce fabuleux épisode de la saison 3 de Black Mirror ? Certes, mais au moment de se souvenir des meilleurs sons de l'année dans les séries, impossible de ne pas se mettre à fredonner "Heaven Is a Place on Earth". Plongez dans une bande son délicieusement rétro.

Publicité

Stranger Things

Tant qu'on est dans le vintage, il faut saluer ici le travail tout en synthés analogiques de Kyle Dixon et Michael Stein, les deux membres du groupe Survive. Impossible de penser aux kids de Stranger Things sans avoir en tête son générique atmosphérique. Et puis comme pour "San Junipero", la playlist du hit de Netflix est traversée par une flopée de morceaux 80's, tel l'iconique "Should I Stay or Should I Go" des Clash, choisis avec soin.

Publicité

Westworld

C'est le compositeur de l'année côté série. Ramin Djawadi a frappé par deux fois : sur Game of Thrones, mais surtout sur la nouvelle bombe de HBO, Westworld, qui n'aurait absolument pas la même saveur sans ses morceaux originaux (repris ici et là) et ses réductions au piano de grands monuments pop.

Game of Thrones, saison 6 

Pour conclure sur l'année Djawadi, comment ne pas saluer une des compositions les plus marquantes de l'année, le titre "Light of the seven", qui accompagne la terrible vengeance de Cersei Lannister dans le season finale ? Et puis tant qu'à faire, autant s'écouter toute la bande originale d'une saison 6 puissante à tous les niveaux

The Get Down

Il fallait une bande originale à la hauteur du sujet de la série, qui retrace la naissance de rien de moins que le genre du hip-hop. Baz Luhrmann ne faillit pas à sa réputation, celle de proposer des bandes originales grandioses dans ses oeuvres (remember Romeo + Juliet ou Moulin Rouge). Pour ce faire, il s'est entouré des meilleurs, de Grandmaster Flash à Nas, en passant par Kurtis Blow. Mélange de modernité et d'hommage à la musique des 70's, soul et hip-hop, les sons de The Get Down vous feront bouger votre boule jusqu'au bout de la night.

Crazy Ex-Girlfriend

On se devait de faire un big-up à la comédie musicale déjantée sur les amours obsessionnels de Rebecca et ses nombreux morceaux originaux tordants, interprétés avec l'enthousiasme mordant de Rachel Bloom. C'est le remède idéal aux coups de mou hivernaux.

Marvel’s Luke Cage

Les amateurs de hip-hop ont été gâtés cette année. Après un retour aux sources avec The Get Down, la série Marvel/Netflix est idéale pour se replonger dans les sons 1990's. Au programme : le Wu Tang Clan, 2 Pac, mais aussi des sons aussi variés que ceux de Charles Bradley, Faith Evans ou Raphael Saadiq. Que du bon on vous dit.

This is us

C'est probablement la bande son la plus cute que l'on aura entendue cette année dans les séries. Le drama familial qui va vous tirer des larmes débute par une scène sur "Death with Dignity" de Sufjan Stevens. La suite est à l'avenant. Vous y entendrez entre autres "9 crimes" de Damien Rice, "Time after Time" de Cindy Lauper ou "The Wind" de Cat Stevens. La playlist idéale pour se calmer. Ou chialer.

Insecure

Dans sa première série pour HBO, Issa Rae incarne une jeune femme qui rêve en secret de percer dans le monde du hip-hop. Lors d'un épisode où on lui proposer de réaliser un rap improvisé, elle se lance avec l'hilarant "Broken Pussy". Entre Kendrick Lamar, Frank Ocean et John Legend, le reste de la soundtrack d'Insecure est toute aussi réussie.

Par Marion Olité, publié le 28/12/2016

Copié

Pour vous :