Stranger Things : pourquoi Barb est devenue la chouchoute des fans

L'un des personnages de Stranger Things suscite un intérêt tout particulier auprès des fans, en dépit de son passage éclair dans la série. Attention, spoilers.

barbapiscine

Comme un poisson dans l'eau. (©️ Netflix)

Dans Stranger Things, il y a des enfants amusants, des créatures terrifiantes, une intrigue mystérieuse, une ambiance inspirée des années 1980 extrêmement fidèle, et une bande originale vintage qui déchire. Pourtant, les fans n'ont plus que quatre lettres à la bouche : Barb, le surnom de Barbara, un second rôle à qui tout le monde voue un profond culte.

Publicité

Même l'actrice qui incarne la binoclarde, Shannon Purser, ne s'attendait pas à un tel engouement autour de son personnage, comme elle le raconte à IndieWire :

"J'adore Barb, j'adore le personnage et j'ai passé un super bon moment. Je pensais que seulement quelques personnes la remarqueraient et la trouveraient drôle. Et ensuite je me suis réveillée, et j'ai vu tous ces tweets et ces posts Instagram, tout ce soutien pour elle... C'était surréaliste, stupéfiant."

Le phénomène a de quoi surprendre, car en deux épisodes, l'actrice ne doit avoir droit qu'à une dizaine de minutes d'apparition en cumulé. Essayons de comprendre comment un personnage peut-il mettre tout le monde d'accord avec un rôle si mineur.

Publicité

La marque profonde des 80's

barbara-feat

Viens dire bonjour au BARBier. (©️ Netflix)

Premièrement, c'est son look ultra-représentatif des années 1980 qui fait la différence. Lunettes oversized, montre couleur fluo, tenues à carreau omniprésentes, pantalons larges remontés au nombril, brushing court façon Lady Di... Tous ses petits attributs en font le modèle parfait d'une décennie placée sous le régime de Ronald Reagan et de la pop music. Et puis elle conduit une Volkswagen Scirocco, la classe totale.

Barbara est le prototype d'un type de protagoniste très présent dans les eighties. C'est la meilleure amie de l'héroïne ; intello, discrète et droit dans ses bottes, un peu balais dans le cul mais toujours dévouée à ses copines. Elle évoque tant Stef des Goonies que Kate des Gremlins. Bref, c'est un personnage marquant dans l'esprit des nostalgiques, que Barb ramène au goût du jour avec ses taches de rousseur trop mignonnes.

Publicité

Quant à Shannon Purser, elle a sa propre réponse à la question : "La série est merveilleuse, et je pense que l'élément le plus fort est le casting des personnages. Ils sont vraiment bien écrits, et pensés avec un véritable objectif à atteindre. [...] J'ai essayé de la jouer comme une fille indépendante et impénitente, qui a confiance en sa logique et son raisonnement".

Loin d'être une BARBapapa

Ce qui marque également le spectateur, c'est son franc-parler et son côté brut de décoffrage, qui en font une personnalité franche. Barbara ne laisse jamais sa langue dans sa poche. Quand elle hurle à Nancy au milieu des couloirs du lycée "Est-ce que Steve a appelé ?" ou qu'elle parle de "grosse orgie" en évoquant la fête à venir chez Steve, elle est touchante par son naturel et sa sincérité.

Publicité

C'est aussi une amie fidèle, pleine de bon sens. Elle tente d'avertir Nancy des mauvaises intentions de Steve, qui veut seulement l'ajouter à son tableau de chasse. Et même lorsque Nancy la rejette, elle attend patiemment son amie, quitte à passer des heures près de l'eau à s'ennuyer. Et à finir en pâture dans les mains de la créature... Rien d'étonnant à ce que les spectateurs ressentent de l'empathie pour un personnage qui résonne, à première vue, comme la dernière roue du carrosse.

Au final, et c'est Nancy qui résume parfaitement son rôle dans l'épisode 2 au cours de leur discussion dans la voiture, elle est un "ange gardien". Et comme c'est toujours les meilleurs qui partent en premier, Barb restera à jamais dans nos cœurs d'enfants nostalgiques du cinéma fantastique et de l'amitié avec un grand A.

Les hommages se multiplient

Sa présence a définitivement conquis le cœur des fans qui depuis quelques semaines, multiplient les hommages au personnage. Son nom a été décliné en plusieurs pizzas et le collectif Dr. Chorizo lui a fait honneur avec le titre "R.I.P. Barb". Un morceau rempli de bons sentiments et de second degré, dans lequel les deux rappeurs adressent un dernier au revoir à Barbara. Le tout sur les saveurs synthpop du générique de la série.

D'autres ont préféré jouer le jeu à fond, et faire comme si la jeune fille n'était pas morte entre les mains du Demorgogon, mais plutôt disparue. En conséquence, certains fans dans le déni n'ont pas hésité à recréer un flyer, placardé dans la rue comme un avis de recherche.

Au moins, une personne en dehors de la série (peut-être de Hawkins ?) la recherche activement. Le flyer est encore plus appréciable pour votre binge-watching tant que vous n'aurez pas vu Nancy découvrir la triste vérité.

pQjYuG8

©️ Imgur

Traduction : "Sa mère n'en a rien à faire qu'elle soit portée disparue, et nos amis assurent qu'elle est en train de réviser à la bibliothèque. Je suis un peu occupé avec mon copain, mais elle a disparu depuis un moment et je pense que nous devrions commencer à la chercher."

"Elle conduit une Volkswagen, a des cheveux roux, des lunettes rouges et une garde-robe qui suscite de la compassion."

"Elle est connue sous le nom de Barb."

Écrit du point de vue de Nancy, le flyer arbore un look en noir et blanc qui nous renvoie une nouvelle fois aux précieuses années 1980. Il contient d'ailleurs des petites languettes à déchirer qui, au lieu de préciser des coordonnées de contact, rassemblent des phrases comme "Qui est Barb ?", "J'aime Steve" ou encore "Bon débarras". Ça ferait marrer Dustin, sans aucun doute.

Par Adrien Delage, publié le 09/08/2016

Pour vous :