© Netflix

Les kids de Stranger Things reviendront botter les fesses des Demogorgons dans une saison 3

Netflix vient d'annoncer officiellement la bonne nouvelle. 

© Netflix

La plateforme de streaming a innové sur ce coup-là. C'est après avoir lancé un sondage sur Twitter, qui demandait "Stranger Things devrait-elle avoir une saison 3 ?" qu'elle a répondu elle-même : "Pour l'amour de Steve, Duh! Serrez bien forts les bébé Darts - la saison 3 va se faire, c'est officiel". 

Publicité

Il faut dire que le renouvellement de Stranger Things pour une nouvelle saison était une telle évidence que la meilleure façon de l'annoncer était encore de le faire de la manière la plus surprenante possible. C'est chose faite, et les frères Duffer vont pouvoir sereinement plancher sur une saison 3 qui verra peut-être le retour de Kali, aka Numéro 8, la "soeur" d'Eleven qui faisait son entrée dans un épisode qui a divisé fans et critiques. Nous, on voit bien la jeune punkette débarquer dans la petite ville d'Hawkins pour retrouver Eleven et se retrouver paumée dans ce nouvel univers. 

Publicité

Et on espère aussi que cette troisième livraison nous offrira de nouveaux moments savoureux de la bromance entre Dustin et Steve, l'une des meilleures trouvailles de la saison 2. Elle se terminait par la fermeture des portes du Monde à l'Envers par Eleven. Mais quelque chose nous dit que tout n'a pas été fermé à double tour et que Dustin va peut-être retrouver Dart une nouvelle fois. 

On imagine aussi que cette saison 3 va s'attaquer, un peu dans le style Harry Potter, à la pré-adolescence des héros de Stranger Things, qui grandissent à vitesse grand V. Matt Duffer expliquait d'ailleurs"J'adore le fait qu'ils s'apprêtent à traverser cette période de l'adolescence. C'est un moment toujours ultradramatique dans une vie, et on aime le drama ! Donc je pense que c'est une bonne chose de voir le show évoluer."

Publicité

On n'a évidemment pas la moindre idée de la date de sortie de cette saison 3 de Stranger Things. On espère pouvoir la découvrir en 2018, mais rien n'est moins sûr. 

Par Marion Olité, publié le 01/12/2017

Copié

Pour vous :