Sylvester Stallone va jouer les figures paternelles dans la saison 2 de This Is Us

Sylvester Stallone aussi a le droit à des câlins, ok !

Hit surprise de la saison passée, This Is Us a ému des millions de téléspectateurs en nous intéressant au sort des Pearson, évoquant au passage des sujets sensibles et trop rarement mis en avant comme l’adoption d’un enfant noir par des parents blancs, la trajectoire d’une femme en surpoids ou encore la gestion du burn-out chez l’adulte.

Publicité

Autant dire que la saison 2 de This Is Us est attendue avec une grande impatience, aussi bien par le public que la critique. De passage au tour de presse estival de la Television Critics Association, l’équipe en a profité pour teaser le retour de la fratrie Pearson. Et annoncer une surprise de taille qui ravira les fans de la saga Rocky : Sylvester Stallone va lâcher ses gants de boxe et faire parler son cœur en intégrant la série pour au moins un épisode (mais peut-être plus).

Il va en effet incarner la costar de Kevin (Justin Hartley) dans le film que ce dernier va tourner sous la direction de Ron Howard, comme on l’apprend en fin de saison 1. Il va devenir une sorte de figure paternelle doublée d’un mentor pour le jeune acteur, qui décidait l’an passé de donner un nouveau tournant à sa carrière, délaissant une sitcom à succès pour se lancer sur les planches. Il était finalement repéré par un gros bonnet hollywoodien et se voyait obtenir un rôle inespéré dans le prochain film de Ron Howard.

Publicité

Dan Fogelman, le showrunner de This Is Us, a expliqué que c’est grâce à Milo Ventimiglia – qui incarnait le fils de Sly dans le 6e volet de la saga Rocky – que la production a pu mettre la main sur un tel poisson. Les passages (éclair) de l’acteur sur le petit écran se comptent en effet sur les doigts d’une seule main. On a pu le voir dans Las Vegas et Dream On. Gageons que son futur rôle dans This Is Us restera davantage ancré dans les mémoires. Aux États-Unis, la série phénomène revient le 26 septembre. En France, elle est diffusée à l’heure américaine sur Canal +.

Par Marion Olité, publié le 04/08/2017

Copié

Pour vous :