© Netflix

La pluie est toxique dans le teaser glaçant de The Rain

Le prochain hit sériel de Netflix est un thriller scandinave où la menace la plus dangereuse est aussi la plus anodine.

Après La Casa de Papel en Espagne et Marseille en France, Netflix continue d’arpenter les pays européens à la recherche de sa prochaine pépite sérielle. Pour 2018, ce sera The Rain, un thriller postapocalyptique danois dont la photographie et certains éléments de décor font écho à la récente Dark ou encore à The OA. Le nouveau show de la plateforme américaine est une création originale de Jannik Tai Mosholt, l’homme à l’origine de Borgen, une femme au pouvoir.

Publicité

Dans The Rain, la population a été dévastée par un virus venu de nulle part et extrêmement violent. Six ans après la catastrophe, l’humanité est quasiment éteinte et on suit le parcours de deux jeunes jumeaux danois, qui tentent de survivre dans ce monde désolé avec d’autres survivants. Le frère et la sœur sont à la recherche de leur père, qu’ils croient vivant. Mais en voyageant à travers la Scandinavie, ils vont vite s’apercevoir que les éléments sont déchaînés et que Dame Nature est devenue toxique, crachant des pluies acides sur le globe.

Au casting principal, The Rain est composée d’une distribution locale avec Lars Simonsen, la star de The Bridge, Alba August, Mikkel Boe Følsgaard (A Serious Game) et Lucas Lynggaard Tønnesen. La série est attendue pour le printemps 2018 sur la plateforme de streaming. Si la crue parisienne de ces dernières semaines vous donnait des cauchemars, il n’en sera rien comparé au road-trip humide et apocalyptique de The Rain.

Par Adrien Delage, publié le 29/01/2018

Copié

Pour vous :