© Hypable

Funko se paie des figurines The 100 (et une polémique dans la foulée)

Nous qui pensions que le whitewashing était resté en 2016.

© Hypable

© Hypable

Après un concept art révélé le mois passé, les figurines Funko Pop de The 100 sont en passe de trouver très prochainement leur chemin jusqu'à nos étagères. Pour le plus grand plaisir des fans, une poignée de protagonistes provenant du teen show dystopique va avoir droit à son traitement en miniature. De la veste rouge que porte constamment Raven à la coiffure relevée de Lexa, les versions cartoonesques des personnages sont facilement identifiables et se hissent au sommet de notre wishlist.

Publicité

Malgré tout, un léger couac vient entacher cette bonne nouvelle. Ce détail vous aura peut-être échappé au premier abord, mais certains personnages ont vraisemblablement été whitewashés. En effet, leur couleur de peau a été altérée pour paraître plus pâle. En conséquence, le teint foncé de Lincoln (campé par l'acteur Ricky Whittle, lequel a des racines afro-caribéennes) n'est désormais plus qu'un léger bronzage après des vacances passées à se dorer la pilule.

Et il n'est pas le seul ! Bellamy est aussi un exemple particulièrement flagrant. Le personnage est incarné par Bob Morley dans la série, un comédien australien ayant des origines philippines. Pourtant, sa version Funko est d'une pâleur pouvant rivaliser avec celle de Clarke qui elle, pour le coup, est véritablement blanche IRL.

polemique

Publicité

La publication de ces premières photos des figurines a très vite affolé la Toile, en particulier les fans les plus aguerris de The 100. Certains sont même allés jusqu'à contacter directement le fabricant pour faire part de leur désarroi. La réponse ? "Nos figurines n'ont pas pour but de ressembler trait pour trait à un personnage et à cause de notre méthode d'injection plastique, nous n'avons malheureusement pas le luxe de réaliser de subtils changements de couleur."

Leur feedback est peu convaincant quand on prend conscience que des figurines de Vaiana et Pocahontas sont nettement plus réalistes au niveau de la couleur de peau. Le site Hypable rapporte une autre réponse, où Funko se montre "chanceux d'avoir pu représenter des personnages LGBT", faisant référence au couple maudit de Clarke et Lexa. Un message qu'on pourrait interpréter de la façon suivante : "On s'est occupés d'une minorité, faut pas nous en demander plus."

C'est bien cool d'inclure des personnages LGBT, mais la hiérarchisation des causes n'est pas un argument valable. Cette polémique autour des figurines The 100 peut être jugée anecdotique. Or, quand on sait que Funko est capable de réaliser des versions fidèles à leurs interprètes, couleur de peau incluse, on ne peut que s'indigner de leur absence d'efforts pour représenter au mieux les minorités.

Publicité

Controverse mise à part, les Funko Pop de The 100 seront disponibles à partir d'avril prochain.

Par Florian Ques, publié le 08/02/2017

Copié

Pour vous :