© HBO

Le porno, c’est fini : The Deuce aura une troisième et dernière saison sur HBO

Les mafieux, prostituées et autres macs de The Deuce plient boutique, mais pas avant une dernière salve d’épisodes.

© HBO

La fin est proche pour la dernière production de David Simon (mais si, le créateur de The Wire). Comme le rapporte Deadline, la dépaysante The Deuce décroche une saison 3, qui fera également office de bouquet final pour sa galerie de personnages attachants. Alors que la deuxième fournée est actuellement en diffusion à l’antenne de HBO, la série se garantit une fin en bonne et due forme, un luxe que toutes nos séries fétiches parties trop tôt n’ont pas pu se payer.

Publicité

Pour celles et ceux qui passent à côté de cette pépite so 70’s, The Deuce se présente comme une immersion totale dans les rues du New York de l’époque. Entre explosion de l’industrie pornographique et banalisation de la prostitution, David Simon dresse un portrait peu reluisant de cette période charnière de l’histoire américaine, mais toujours avec une esthétique et un soin apporté aux personnages, nuancés et humains, qui lui sont propres.

C’est David Simon en personne qui a annoncé la nouvelle sur Twitter :

Publicité

"On pense toujours à la dernière scène avant d’écrire la première. Et c’est encore mieux quand on travaille avec des gens qui nous laissent prévoir, concevoir et exécuter comme on le souhaite. Merci, HBO, pour ce renouvellement pour une troisième et dernière saison et la chance pour The Deuce de raconter son histoire en entier."

On rappellera tout de même le léger bad buzz qu’avait suscité la série plus tôt dans l’année. Malgré les cinq accusations de harcèlement sexuel à l’encontre de James Franco – qui incarne non pas un, mais deux protagonistes dans The Deuce –, la production a décidé de le faire revenir pour cette saison 2. En effet, HBO et David Simon étaient en consensus et ont pris la défense de l’acteur, lui garantissant donc une place jusqu’à la fin de la série, prévue pour 2019 en théorie.

Par Florian Ques, publié le 21/09/2018

Copié

Pour vous :