Les médecins de The Knick rangent définitivement la blouse au placard

Après deux saisons de bons et loyaux services, la série médicale The Knick a été annulée par Cinemax.

theknick-feat

©️ Cinemax

En 2014, les scénaristes Jack Amiel et Michael Begler s'associaient à Cinemax et au réalisateur Steven Soderbergh (la trilogie Ocean's) pour développer la série médicale The Knick. Est venu s'y greffer un solide casting, avec Clive Owen (Les Fils de l'homme) en figure de proue. Il incarnait le docteur John Thackery, qui tente de repousser les limites de la médecine et de la chirurgie avec son équipe d'infirmiers, au XXe siècle. Les docteurs doivent faire face aux maladies émergentes, alors que les antibiotiques n'existent pas encore et que le taux de mortalité ne cesse d'augmenter.

Publicité

Cette plongée captivante et originale dans les débuts de la médecine a connu deux saisons de 20 épisodes. Mais depuis décembre 2015, les fans de la série attendent vainement le retour du docteur John Thackery. En effet, Cinemax ne reconduira pas The Knick pour une troisième saison, bien que ses créateurs en avaient déjà rédigé le script. Dans le season finale de la saison 2, John semblait mourir sur la table d'opération. Jack Amiel et Michael Begler avaient alors eu l'idée de procéder à un saut dans le temps jusque dans les années 1920, afin de revenir sur les avancées techniques et technologiques de la médecine.

Comme pour les saisons précédentes, Steven Soderbergh aurait dû réaliser l'intégralité des épisodes. Malheureusement, la petite sœur de HBO veut davantage se consacrer à ses nouveaux dramas comme le reboot de Strike Back, la mini-série Rellik sur les tueurs en série et la deuxième saison de l'horrifique Outcast.

Avec les annulations successives de Banshee et The Knick, Cinemax perd deux porte-étendards de son catalogue. De plus, la chaîne câblée n'a toujours pas annoncé le renouvellement de l'excellente Quarry. Avec ses projets pulp, fun, dramatiques et très orientés action, Cinemax a une carte à jouer en cette ère de Peak TV. Espérons qu'elle ne lâchera pas ce filon, qui lui permet de sortir de l'ombre de sa grande sœur, et ses mastodontes sériels que sont Game of Thrones et Westworld.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 24/03/2017

Copié

Pour vous :