The Walking Dead : Daryl est plus que jamais de retour dans le game

Par contre, on a très certainement assisté à l'une des pires incrustations sur fond vert de l'histoire du petit écran.

darylfeat

©️ AMC

C'est le sourire aux coins des lèvres que nous avait laissés The Walking Dead avec l'épisode "Rock in the Road". Rick va mieux, bonifiant la série zombiesque avec une atmosphère plus légère et une intrigue qui avance enfin. L'épisode "New Best Friends" s'inscrit dans cette lignée, rythmé par des retrouvailles inespérées, des références à Mad Max et le retour d'un Daryl plus en forme que jamais. En revanche, une séquence d'une laideur insoupçonnable est venue gâcher momentanément notre plaisir.

Publicité

L'épisode s'ouvre sur un échange musclé entre les Sauveurs et le Royaume d'Ezekiel. C'est l'occasion pour Jared et Richard de se chamailler une nouvelle fois, quitte à ce que Morgan y laisse un tympan et son bâton. Cette scène a pour objectif de nous montrer une énième fois la volonté de Richard de soulever le peuple du Royaume contre Negan et ses sbires. Un sentiment qui va se confirmer quand le bras droit d'Ezekiel s'alliera avec Daryl pour tenter de prendre en embuscade une bande de Sauveurs.

Le bon, la brute et le fan service

Les scénaristes de The Walking Dead évoquent dans cet épisode une vraie envie de creuser le personnage de Richard, même s'il reste secondaire. Ce dernier est prêt à tout pour convaincre Ezekiel de partir en guerre contre Negan, quitte à sacrifier des innocents au passage. C'est d'ailleurs le plan qu'il exposera à Daryl, avant que le membre d'Alexandria ne le stoppe. Au cours de ce conflit, on apprend que Richard est prêt à "donner [sa] vie pour le Royaume" et que sa mission la plus chère est de protéger les siens, comprenez le peuple qui a choisi de suivre Ezekiel.

Au cours de cette séquence, Daryl lui remet les idées en place afin de protéger Carol. La caméra prend alors du recul en plan large pour nous permettre d'observer les voitures des Sauveurs défiler, preuve que le projet de Richard a capoté. On aperçoit alors la peinture du camion derrière lequel les deux complices se cachent. Elle représente une scène classique des films de western, quand les bandits mènent un guet-apens aux diligences vulnérables. Un sympathique clin d'œil au plan que s'apprêtaient à exécuter Richard et Daryl.

Publicité

camiontwd

©️ AMC

Richard fait preuve d'une détermination exceptionnelle pour protéger ses compatriotes. Cette crainte de voir mourir ses proches trouve très certainement des réponses dans son passé. Lorsque Richard emmène Daryl dans sa caravane, où il cache un véritable arsenal, on aperçoit brièvement un sac à dos d'enfant. Sur celui-ci est inscrit le nom de Katy, qui était à coup sûr le surnom de sa fille. Richard a probablement perdu toute sa famille après l'épidémie et il ne veut pas connaître à nouveau cet état de désespoir en perdant le peuple du Royaume.

Avec le départ de Daryl pour la Colline à la fin de l'épisode, Richard a désormais le champ libre pour mettre son plan à exécution et sacrifier Carol. Il pourrait également choisir de la prévenir que Daryl a menti à propos des morts de Glenn et d'Abraham et ainsi la ranger de son côté. Mais il existe une troisième alternative où Carol n'aurait pas à bouger le petit doigt : se servir de Benjamin, le jeune manieur de bâton.

Publicité

Benjamin est le petit protégé d'Ezekiel. Le roi a foi en lui, ce qui en fait une cible de prédilection pour le dessein de Richard. Si Benjamin venait à mourir des mains des Sauveurs, Ezekiel finirait vraisemblablement par accepter la requête de Rick. On a vu lors de l'échange tendu avec les Sauveurs que Benjamin était impulsif et donc apte à déraper. Richard pourrait donc tout simplement abandonner l'idée de sacrifier Carol pour mieux jeter son dévolu sur l'innocent jeune homme. Bref, le bras droit d'Ezekiel a toutes les cartes en main pour bouleverser profondément les choses au Royaume.

darylcarol

©️ AMC

Même si l'intrigue du Royaume est captivante, l'événement le plus important de l'épisode reste les retrouvailles entre Carol et Daryl. Les haters crieront au scandale du fan service, tandis que les spectateurs sensibles verseront une larme pour ce moment poignant. Pas de grandes révélations de la part de Carol néanmoins, qui ne vient que confirmer sa dépression lors de son discours auprès du feu. Pour ne plus perdre de proches et ne plus avoir à tuer pour eux, elle a préféré s'exiler et ne pas perdre ce qui lui restait d'humanité.

Publicité

Autre bonne nouvelle, Daryl a retrouvé (pour le fan service plutôt que pour vraiment s'en servir) une arbalète. Les scénaristes nous offrent même une courte scène entre lui et Shiva, la tigresse d'Ezekiel. Une séquence qui vient joliment symboliser la sauvagerie apprivoisée de Daryl, qui se libère de sa prison en décidant d'affronter le danger en-dehors de l'enceinte du Royaume. L'arbalétrier est définitivement de retour pour tout faire péter et ça ne peut qu'agrandir le sourire de Rick (ainsi que le nôtre).

Mad Max et fond vert raté

La plus grande partie de "New Best Friends" concernait ces "amis" dont parle le titre de l'épisode : la communauté de la décharge. Malgré le territoire sale et austère dans lequel ils vivent, les membres de ce groupe sont organisés et parfaitement obéissants. Ils sont d'ailleurs soumis aux claquements de doigts de Jadis, au physique d'Alice de la franchise Resident Evil, qui leur sert de gourou.

En effet, la communauté de la décharge ressemble à s'y méprendre à une secte. Ils sont plongés dans le mutisme, s'habillent tous de la même manière, obéissent aveuglément à leur leader et suivent une étrange philosophie de vie : "On prend, on ne se fatigue pas." Une déclaration de Jadis qui indique également pourquoi ces autochtones préfèrent vivre au milieu des débris. On remarquera d'ailleurs que les membres de la décharge construisent, voire vénèrent, des divinités qu'ils confectionnent à partir de matériaux de récupération.

Chacune de ces œuvres représente un animal et voici l'interprétation que l'on peut en donner : le coq représente la fierté de Rick, le cochon la lâcheté de Gregory et le chat la sagesse d'Ezekiel, évoquant au passage sa tigresse Shiva. Les statues symbolisent donc les trois plus grandes communautés prêtes à s'unir pour exterminer les Sauveurs. Vous remarquerez d'ailleurs la décision allégorique de Rick, qui décide d'embarquer la sculpture du félin, comme si les scénaristes indiquaient au spectateur : "Regardez, le shérif mettra bientôt Ezekiel dans sa poche." Pour l'anecdote, le chat perdu qu'évoque Rick à Michonne est en fait une autre sculpture à la couleur arc-en-ciel, découverte par la sabreuse dans l'épisode 12 de la saison 3.

Entre ce décor apocalyptique, le rôdeur Winslow et la menace de Daryl adressée à Richard à propos de la foudre, l'épisode renvoie régulièrement à l'univers de Mad Max. D'ailleurs, l'un des chefs décorateurs de cet épisode, Graham "Grace" Walker, avait bossé sur le film Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre. Malheureusement, toutes ces belles références ont été balayées par une incrustation sur fond vert des plus laides, où on peut observer un magnifique faux raccord  : un avion passe dans le ciel à la droite de Rick. Une grosse déception visuelle. À croire que le budget de l'épisode est passé dans la conception du rôdeur Winslow.

rickecranvert

It's not a bird, it's not a plane... Ah si, si c'est bien un avion. (©️ AMC)

Cette erreur ne vient pas gâcher le coup d'éclat du père Gabriel, qui sauve tous les survivants d'Alexandria en prenant en otage Tamiel, qui se révèle être la fameuse femme aux boots. On apprend également que c'est grâce au coup de poker tendu par le prêtre que Rick tirait un grand sourire à la fin de "Rock in the Road".

Le shérif nous laisse également un amusant indice sur la requête de Jadis, qui veut des armes en échange de la participation de sa communauté à la guerre contre Negan. Lorsque le shérif demande à Tara les coins à éviter en prévision de son road-trip avec Heath, on comprend tout de suite qu'elle tire la moue en pensant aux femmes d'Oceanside et à leur impressionnant arsenal. Pour rappel, Tara a promis de ne révéler leur existence à personne mais pour protéger les siens, elle pourrait bien rompre ce serment.

Le prochain épisode nous fera voyager de nouveau dans la forteresse des Sauveurs. Negan sera de retour mais on espère éviter une lente et ennuyeuse intrigue unilatérale sur eux. Il reste des choses à dire sur la dictature que prône Negan au sein de sa communauté mais pour le moment, The Walking Dead alterne avec brio émotion, tension et action. Espérons que l'homme à la veste en cuir ne viendra pas briser cette harmonie d'un coup de batte bien senti.

En France, la saison 7 de The Walking Dead est diffusée en US+24 sur OCS Choc.

Par Adrien Delage, publié le 21/02/2017

Copié

Pour vous :