Jeffrey Dean Morgan est chaud pour un prequel de The Walking Dead sur Negan

L'acteur qui incarne le leader des Sauveurs dans The Walking Dead ne serait pas contre un spin-off sur la vie de son personnage.

negan-feat

©️ AMC

Au cours des saisons 3 et 4 de The Walking Dead, un antagoniste notable des comics a fait son apparition : le Gouverneur. Le tyran, qui a représenté un défi monstrueux pour le groupe de Rick, avait eu le droit à son origin story. Elle était relatée dans quatre romans, coécrits par Robert Kirkman et Jay Bonansinga. Negan, le nouveau bad guy de la série, n'a pas eu le droit à autant de contenu que le Gouverneur sur son background. Du coup, Jeffrey Dean Morgan, l'interprète de Negan, aimerait bien voir un spin-off de The Walking Dead conter son histoire.

Publicité

Dans une récente interview avec Entertainment Weekly, l'acteur a été interrogé sur le passé de son personnage. Il a trouvé l'idée d'un prequel sur Negan fun et intéressante, avant de donner sa propre vision du passé du personnage :

"À mon avis, c'était probablement un peu un enfoiré et une petite brute. Je ne pense pas qu'il ait changé subitement après l'apocalypse. Ça serait marrant de faire un prequel pour savoir qui était Negan. Je sais qu'il [Robert Kirkman, ndlr] a écrit une BD sur le Negan d'avant. Il en sort quelques morceaux actuellement."

L'idée est alléchante, mais Robert Kirkman est déjà très occupé entre ses comics et les série The Walking Dead, Outcast et Fear The Walking Dead, qui a eu le droit à une nouvelle websérie récemment. De plus, Jeffrey Dean Morgan a une idée très précise du cadre temporel dans lequel il voudrait voir évoluer son personnage.

Publicité

"Il n'a pas changé du jour au lendemain"

L'acteur aimerait ainsi revenir aux prémices de Negan, en se focalisant sur sa jeunesse. Selon lui, Negan était le parfait emmerdeur au lycée, aussi intriguant que violent :

"Je pense que Negan a toujours été le connard avec lequel vous alliez au lycée. Mais il a aussi un sens de l'humour tranchant comme un rasoir, qui va de pair avec le genre de brutalités qu'il perpétue — il a l'esprit acéré. C'est ça le truc avec Negan : il va vous faire marrer."

"Même à travers ses pires crasses, vous vous mettrez à sourire contre votre volonté. Et je pense qu'il était exactement comme ça quand il était juste un gamin au lycée. Enfin, c'est comme ça que nous le jouons. C'est comme ça que je le vois. Il n'a pas changé du jour au lendemain. Ça fait un moment qu'il bosse dessus."

Publicité

Pas sûr que tous les puristes soient emballés par un drama sur la jeunesse de Negan, dans lequel les zombies seront absents pendant un long moment. Quant à dimanche, le rire sera plutôt jaune quand nous le verrons exploser la tronche d'un des survivants à coups de batte de baseball. De sa jeunesse, Negan aura gardé au moins une chose en tête : il connaît toujours sur le bout des doigts la comptine "Am stram gram".

Par Adrien Delage, publié le 20/10/2016

Copié

Pour vous :