© Bandai Namco

On en sait plus sur les personnages de la série The Witcher

De Geralt de Riv à Roach en passant par Yennefer, ils seront tous dans la série de Netflix.

© Bandai Namco

Aussi excitants soient-ils, les projets d’adaptation de jeux vidéo sur grand et petit écran ont la réputation de se casser la gueule (poke Doom et Prince of Persia). Netflix a fait une entrée en matière en tentant le coup avec la série animée Castlevania, adaptée de la saga éponyme, de très bonne facture. En 2019, ils s’attaqueront aux choses sérieuses en transposant l’univers des livres et des jeux vidéo The Witcher, pour une épopée médiévale fantastique qui pourrait sérieusement prendre la relève de Game of Thrones.

Publicité

Si les informations à propos de la série sont gardées secrètes, la showrunneuse et scénariste Lauren Smith Hissrich, en charge de l’adaptation, a posté un thread sur Twitter dévoilant la description des protagonistes. Les lecteurs et les gamers de la saga seront ravis d’apprendre que les principaux personnages de l’univers seront bien présents. Voici la traduction de son post :

Traduction : "Geralt est stoïque, circonspect, équilibré et féroce. Son cœur garde une petite place pour une douceur qu’il ne révélera jamais, ou peut-être à la fin de l’histoire mais seulement de manière sous-entendue."

Publicité

Traduction : "Yennefer est impétueuse, fière, rusée et contradictoire. Elle cherche à combler un manque affectif et familial même si elle s’en veut de le ressentir et jure n’avoir besoin de personne. Mais c’est un leurre et on l’aime pour ça, car elle est à la fois indépendante et vulnérable."

Publicité

Traduction : "Ciri est résiliente, acharnée, effrontée et en pleine évolution. Elle va changer le monde. Mais qu’est-ce qu’elle peut faire à part être effrayée et courageuse, apprendre, s’adapter et trouver une famille pouvant marcher à ses côtés. Et peut-être même lui enseigner le sens de l’amour."

Traduction : "Triss Merigold est courageuse, idéaliste, peu sûre d’elle et partagée. Elle est jeune et naïve, manque d’assurance devant les magiciens, ce qui veut dire qu’elle peut facilement être manipulée. Mais quand elle parvient à se transcender, elle a une chance d’être aimée pour elle-même et non comme la 'cinquième roue du carrosse avec Yen'."

Publicité

Traduction : "Milva est impertinente, sauvage, conciliante et sensée. Elle est l’incarnation du roman Cinquante nuances de Grey, qui représente une histoire d’amour non réciproque. Mais aussi de la force, des compétences pour tuer, de la capacité de partir en croisade pour la paix, etc., etc."

Traduction : "Regis est éloquent, bien dans sa peau, expérimenté et tourmenté. Il est le pire du pire capable de devenir le meilleur du meilleur, ou tout du moins de faire son possible pour. Son voyage pour passer de démon dépendant à essence de 'l’humanité personnifiée' au sein de la hanse sera incroyable à regarder."

Traduction : "Vilgefortz est un mercenaire complotiste impitoyable, qui a soif de pouvoir. Il est extrêmement séduisant – et c’est à noter car, comme dirait Geralt 'on peut s’attendre à tout avec quelqu’un ayant ce physique' –, il est la quintessence de la beauté cachant le mal ce qui le rend très, très dangereux".

Traduction : "Emhyr est un impérialiste sans pitié, un monarque qui aime se faire passer pour quelqu’un d’autre. Par-dessus tout, c’est un survivant qui a passé la majeure partie de sa vie à courir et faire semblant. Rien d’étonnant à ce qu’il recherche le pouvoir puisque rien n’est plus stable que d’être au sommet de la pyramide (et d’avoir une tête de méchant)."

Traduction : "Cahir est en conflit, charismatique, tourmenté et a le cœur pur. Bien qu’il soit jeune, il apparaît comme un vestige de l’ancien temps, quand des chevaliers en armure luisante parvenaient toujours à séduire la fille. Mais désormais, face à la dure réalité du monde, il doit apprendre les notions d’héroïsme et de bravoure."

Traduction : "Jaskier est un goujat extravagant mais loyal, qui ne sait pas tenir sa langue. Il se cache derrière des apparences d’idiot alors qu’il est le gardien de la mémoire de Geralt (même s’il exagère tout le temps ses propres prouesses). Il préserve également la vérité de ce monde, ce qui veut dire qu’il est bien plus important que nous ne l’imaginions…"

Traduction : "Léo Bonhart est sadique, morbide, hédoniste et impitoyable. Sa profondeur réside dans son manque de profondeur, car il n’y a rien à trouver chez lui, ni acte raisonné ni rédemption, juste une âme cruelle qui souhaite devenir encore plus cruelle. Qu’y a-t-il de plus terrifiant que ça ?"

Traduction : "Roach est distinguée, loyale, extrasensorielle et constante. Ce qui était ennuyeux avec le jeu, c’est qu’on ne pouvait pas prétendre que toutes les Roach étaient les mêmes. Celle-ci préfère la singularité et la reconnaissance individuelle plutôt que d’être regroupée avec les autres de façon ingrate par des écuyers."

Vous l’aurez compris, l’équipe de The Witcher bosse déjà sur une large palette de personnages, complexes et bourrés de références au troisième opus de la franchise vidéoludique. En revanche, des petites précisions s’imposent. Hormis Geralt, Lauren Smith Hissrich a indiqué que tous les personnages décrits dans son thread n’étaient pas certains d’apparaître dans la série. Elle a également confirmé que le sorceleur de Kaer Morhen resterait bien un homme.

Enfin, et c’est une nouvelle qui ravira grandement les fans, la showrunneuse a promis que la violence ne serait pas atténuée. Autrement dit, les âmes sensibles peuvent s’attendre à des flots d’hémoglobine et de membres coupés par la lame de Geralt. Prochain objectif pour la team : trouver le cast. Pour le personnage principal, Biiinge leur propose du lourd : Travis Fimmel, Nikolaj Coster-Waldau ou Mads Mikkelsen. Faites-nous rêver.

Par Adrien Delage, publié le 01/03/2018

Copié

Pour vous :