Unbreakable Kimmy Schmidt : "Je ne m'attendais pas du tout au succès de Pinot Noir"

Alors que la deuxième saison d'Unbreakable Kimmy Schmidt débarque ce vendredi sur Netflix, Biiinge a rencontré Tituss Burgess, l'interprète du flamboyant Titus Andromedon.

©️MarionOlité pour Konbini

©️ Marion Olité/Konbini

Biiinge | L’année dernière, vous avez reçu des critiques très positives. Ne ressentez-vous pas un peu de pression avec cette deuxième saison, celle de faire aussi bien ou mieux qu’en première saison ? 

Publicité

Tituss Burgess | Je ne sais même pas ce que ça veut dire ! Il n’y avait pas besoin de faire mieux ou différemment. Si rien n’est cassé, il n’y a rien à réparer [rires]. J’ai surtout continué à porter la même attention aux détails. Je ne voulais pas me reposer sur mes lauriers, et en même temps, ne pas me mettre une pression inutile. Surtout que je n’ai aucun contrôle sur la façon dont le public va répondre à ces nouveaux épisodes. Donc, il vaut mieux que je me concentre sur ce que je maîtrise, le texte et le jeu.

Ce triomphe critique était très agréable. Qui ne veut pas de ce genre de retours ? Tout le monde veut être aimé. Mais c’est tellement nouveau pour moi qu’il y avait un certain danger d’être un peu appâté par tout ça...

"Titus est un sapin de Noël à lui tout seul !"

Pensez-vous que la saison 2 contient des scènes capables d’exploser autant que celles de la première saison ?  

Publicité

Je ne m’attendais à ce que la séquence "Pinot Noir" explose à ce point en fait. C’est difficile de prévoir ce qui va marcher. La saison 2 comporte aussi des moments très amusants, et je suis très curieux de découvrir les réactions des gens. Mais je n’ai pas encore vu tous les épisodes de cette deuxième saison, pour tout vous avouer.

Lors du panel Netflix, vous avez expliqué que vous étiez ravi de ne pas être utilisé comme un gimmick. Que vouliez-vous dire par là ?  

Publicité

Je voulais juste dire que c’est plaisant de travailler avec un diffuseur qui vous laisse de la liberté et ne tente pas d’utiliser Titus Andromedon comme une guirlande de Noël. De toute façon, c’est un sapin de noël à lui tout seul ! [Rires.]

Ce qui est très étonnant avec Unbreakable Kimmy Schmidt, c’est qu'elle mélange la comédie bien barrée et des thèmes beaucoup moins drôles.  

Oui, les scénaristes sont partis d’une prémisse très sombre, pour aller chercher l’espoir ensuite. Ce sont des survivants. On reste dans cette continuité avec la saison 2. Cette série a du cœur.

Publicité

Mon épisode préféré est sans doute le cinquième, parce qu’il regorge de chansons. J’aime beaucoup la dernière scène où je chante en duo avec Lilian [Carol Kane, ndlr] un titre qui s’appelle "Just Go On". Cette chanson est restée en moi bien après le tournage. Elle capture parfaitement l’essence du show. Parfois, la seule façon de s’en sortir, c’est de continuer, sans se poser de questions. Cette saison 2 va encore plus loin que la première dans le mélange entre moments sombres et dramatiques, et d’autres plus fous et lumineux.

©️Netflix

©️ Netflix

À quel point Titus Andromedon vous ressemble-t-il ou est-il inspiré de vos proches ? 

Je fais facilement l’imbécile dans l’intimité, mais je suis beaucoup plus dans l’observation que dans le show en vérité. Sur l’échelle de l’excentricité, je me place au niveau 2 ou 3 quand Titus est à 1 000 [rires]. En dehors de notre amour pour le milieu de la comédie musicale, nous avons très peu de choses en commun. À la fin du tournage de la première saison, je n’avais qu’une hâte, c’était de le quitter un peu !

Je connais beaucoup de personnes qui lui ressemblent plus que moi, qui s’habillent avec des costumes dingues et ont des phrases très drôles comme Titus. Je l’ai donc compris assez facilement.

"Ellie Kemper est là pour moi, encore plus que Kimmy ne l'est pour Titus"

Comment décririez-vous votre relation avec Ellie Kemper ? 

Oh mon Dieu… La première fois que j’ai rencontré Ellie, c’était pour l’audition d'Unbreakable Kimmy Schmidt. On s’est regardés, et on a commencé à rire. Je ne me souviens même plus pourquoi. On n’avait pas échangé un mot ! Elle faisait un peu ce qu’elle voulait avec le texte, et à un moment, je lui ai sorti : "Mais qu’est-ce qui ne va pas chez toi ?" [Rires.]

C’est rare de trouver des gens avec lesquels on a une vraie alchimie une fois les caméras éteintes, mais on s’aime vraiment avec Ellie. Elle est là pour moi bien au-delà du show, plus que Kimmy ne l’est pour Titus.

Pouvez-vous nous parler un peu de votre relation avec Tina Fey ? 

C’est elle qui m’a donné ma chance sur 30 Rock. Elle m’a appelé quatre ans après pour me proposer Unbreakable Kimmy Schmidt. On a une super relation avec Tina. On est deux copines, deux soeurs [rires]. Mais vous savez, il n’y a pas vraiment eu de dialogue du genre "s'il te plaît, j'aimerais tellement que tu viennes faire ça", j’étais déjà partant tout de suite.

titus-grand

©️Netflix

Quelles sont les grandes différences entre jouer dans une série et se produire sur scène ?  

D’une certaine manière, j’ai plus de contrôle sur ce que je donne dans une série que sur scène. Il y a plus de contraintes au théâtre. Sur un show, les scénaristes comptent aussi sur toi pour créer un personnage alors qu’un metteur en scène est surtout occupé à te faire sortir la performance qu’il veut.

La première scène d'Unbreakable Kimmy Schmidt que nous avons tournée était à Time Square. Je me rappelle avoir fait une sorte d'arrêt sur image. Ma dernière année à Broadway était en 2005. À ce moment, j’ai commencé à avoir envie de faire de la télévision. J’avais alors traversé Time Square pour aller voir des amis et je me réjouissais de ne plus avoir à divertir les gens le soir, et de profiter enfin d’une belle soirée.

J’adore Broadway. Et j’y reviendrais sûrement un jour, mais cette nouvelle vie me convient. Je me sens super bien.

Quelle est votre série préférée ? 

Je regarde tellement la télévision ! En ce moment, mon cœur balance entre House of Cards et Bates Motel. J’adore Bates Motel, elle me fout vraiment les jetons ! Je suis aussi très fan de Penny Dreadful, et du travail d’Eva Green. Cette femme aurait dû remporter tous les Emmy Awards depuis le début de la série : elle est tellement brillante !

Propos recueillis par Marion Olité

Par Marion Olité, publié le 15/04/2016

Copié

Pour vous :