Selon Tom Hardy, le héros de Taboo est la fusion entre Sherlock Holmes et Hannibal Lecter

On aurait plutôt parié sur la rencontre entre Thomas Shelby de Peaky Blinders et Seth Bullock de Deadwood

Publicité

Si Tom Hardy a joué dans plusieurs séries (Band of Brothers, Peaky Blinders), c'est la première fois qu'il tient le rôle principal dans l'une d'elles. Taboo, créée par son papa Chips et produite par Ridley Scott, approche à grands pas et se dévoile à travers des teasers tous plus étranges les uns que les autres. On a parfois l'impression d'errer quelque part entre l'atmosphère de Deadwood et les décors de The Revenant, bien que le côté mystérieux de l'intrigue nous évoque Lost. Mais pour Tom Hardy, en parlant de son personnage James Keziah Delaney, un antihéros en quête de vengeance, il s'agit de la rencontre entre Sherlock Holmes et Hannibal Lecter.

Comment peut-on être à la fois un détective privé et un tueur en série cannibale ? Selon l'acteur, qui s'est confié au magazine Esquire, Delaney est "un type plus costaud mais aussi intelligent que Sherlock Holmes. Il est hyper vigilant, et c'est un homme spirituel, un hybride, une sorte de chaman cannibale et tueur en série".

Publicité

Dans l'interview, Tom Hardy révèle également être à la recherche de rôles toujours plus sombres. À la vue de ses derniers projets (Fonzo où il incarne Al Capone, Alfie Solomons dans Peaky Blinders, Fitzgerald dans The Revenant...), il est assurément sur la bonne voie (ou plutôt la mauvaise, justement).

Avec un casting quatre étoiles, un as de l'écriture au scénario (Steven Knight, Les promesses de l'ombre), une ambiance inquiétante et mystique, Taboo a toutes les cartes en main pour être un succès critique et public. Début de réponse prévu pour le 10 janvier sur FX et sur la BBC.

Par Adrien Delage, publié le 06/12/2016

Copié

Pour vous :