©Netflix

Le trailer officiel d’Elite promet des meurtres, des gosses de riches et des selfies

Elite va-t-elle détrôner Riverdale dans le cœur des ados ?

Si ce n’est pas un hit, Netflix aura tout fait pour. Dans la lignée d’un Veronica Mars et d’un Gossip Girl, cette prochaine série espagnole va nous faire passer un automne soapesque et caliente. Côté pitch, rien de bien nouveau sous le soleil si ce n’est que l’histoire se déroule pour une fois ailleurs qu’aux États-Unis. L’intrigue va suivre une poignée de jeunes qui évoluent dans le lycée le plus huppé d’Espagne, Las Encinas. Les gosses de riches croient que le monde leur appartient déjà. Ils vont devoir partager leurs privilèges avec trois petits nouveaux, dont les parents sont issus de la classe ouvrière. Histoire de pimenter le tout, un des lycéens est retrouvé mort dans une piscine (ouf, pour une fois, ce n’est pas une fille !), ce qui va évidemment mettre tout le monde sous tension.

Publicité

Avec sa musique sexy, ses interprètes sexy (dont trois révélations de La Casa de Papel, Maria Pedraza, Miguel Herrán et Jaime Lorente) et son intrigue sexy, Elite a tous les outils en main pour séduire son public aussi rapidement qu’une story sur Insta. Son trailer stylé promet du sexe, des punchlines, de la baston… et des selfies. D’ailleurs, l’affiche du poster, qui vient d’être dévoilée au côté du trailer, prend la forme d’une story Instagram. Le ton est donné : Elite ambitionne clairement d’être le nouveau Gossip Girl. XOXO.

©Netflix

On ne doute plus, depuis le succès de La Casa de Papel entre autres, du talent des Espagnols (cette nouvelle série est signée Darío Madrona et Carlos Montero) pour concocter des shows aussi divertissants qu’addictifs. Reste à savoir si Elite aura, au-delà de sa belle gueule, des choses intéressantes à nous dire sur l’adolescence et saura éviter, à l’opposé d’une Gossip Girl en son temps, de perpétuer des clichés sexistes.

Publicité

Las Encinas fait sa rentrée le 5 octobre prochain sur Netflix.

Par Marion Olité, publié le 10/09/2018

Copié

Pour vous :