Trepalium : la série d'anticipation entre Hunger Games et Bienvenue à Gattaca

Après Occupied, Arte creuse encore plus le genre de l'anticipation avec sa nouvelle série, Trepalium, où le monde est séparé entre 20% d'actifs et 80% de chômeurs. 

Publicité

Trepalium, teaser 1 | ARTE SERIES

Dans un futur proche...

Posté par Les séries ARTE - die ARTE-Serien sur lundi 7 décembre 2015

Très peu exploré en France à la télévision, le genre de l'anticipation refait surface suite à une tendance de fond, notamment lancée par Real Humans. Diffuseur de l'excellente série suédoise, Arte s'est laissé séduire par un pitch malin.

L'histoire se situe dans un monde où les personnes ayant un travail vivent dans la Ville, régie par une grande multinationale, Aquavillle, qui a remplacé l'Etat. Un mur de 40 mètres de haut sépare ces "actifs", qui représentent 20% de la population, des chômeurs (80% de la population) résidant eux dans la Zone.

Publicité

Suite à une décision de la Première Ministre, qui doit calmer les tensions, 10 000 zonards vont décrocher le droit d'aller travailler dans la Ville, pour les actifs. Ils sont baptisés "emploi solidaire". Parmi eux, la jeune Izia, qui rêve d'économiser assez d'argent pour partir dans le Sud, où, parait-il, le travail abonde et la vie est bien meilleure.

Les premières images léchées de Trepalium annoncent une proposition esthétique forte, mélangeant Hunger Games (le côté zone rappelle le district pauvre dont est issu Katniss) et d'autres classiques du genre comme Bienvenue à Gattaca (pour l'obsession du travail et la froideur des personnages de la Ville).

Publicité

Ecrite par Sophie Hiet et Antares Bassis, Trepalium bénéficie également d'un joli casting : Léonie Simaga (Izia) y donne la réplique à Pierre Deladonchamps (L'inconnu du lac), Ronit Elkabetz, Aurélien Recoing, Lubna Azabal ou encore Charles Berling. Le cinéaste belge Vincent Lannoo a quant à lui réalisé l'intégralité des épisodes de cette première saison, prévue pour une diffusion début 2016.

Par Marion Olité, publié le 14/12/2015

Copié

Pour vous :