Le monde dystopique de V pour Vendetta va voir le jour en série

Un monument de la pop culture et une constante source d’inspiration pour les mouvements contestataires et révolutionnaires.

© Warner Bros.

C’est Bleeding Cool qui a confirmé la nouvelle : après l’adaptation ciné de 2006 (dont le scénario était écrit par Lana et Lilly Wachowski), les comics V pour Vendetta, créés par Alan Moore et David Lloyd et publiés de 1982 à 1988, vont renaître sur le petit écran. C’est la chaîne britannique Channel 4, à qui l’on doit notamment Black Mirror (avant d’être annulée et reprise par Netflix) et Utopia, qui se lance dans cette périlleuse entreprise.

Publicité

Symbole de résistance et de révolte, V pour Vendetta est une dystopie noire, violente, qui dépeint un monde détruit par les guerres et les changements climatiques, aux mains d’un régime totalitaire qui torture les dissidents. Un homme va s’élever contre ce pouvoir. Son visage est dissimulé par un masque de Guy Fawkes, le célèbre révolutionnaire de la Conspiration des poudres – un personnage important de l’histoire britannique qui aura droit bientôt à sa mini-série, Gunpowder, avec Kit Harington dans le rôle-titre. Un visage devenu iconique, depuis le film réalisé par James McTeigue, utilisé dans les manifs et mouvements contestataires, et que le groupe d’activistes anarchistes Anonymous s’est réapproprié.

Les œuvres d’Alan Moore ont donc le vent en poupe ces derniers temps, puisque au même moment, de l’autre côté de l’Atlantique, la chaîne HBO travaille sur l’adaptation de son autre comics culte, Watchmen. L’information de cette adaptation de V pour Vendetta confirmée par le site Bleeding Cool n’a toutefois pas encore été corroborée ni par Channel 4 (le diffuseur), ni par Warner Bros. (à qui appartiennent DC Comics et Vertigo, éditeurs américains des comics).

Par Delphine Rivet, publié le 05/10/2017

Copié

Pour vous :