©Showtime

Vidéo : les dessous dingues d’un astucieux plan-séquence dans Kidding

Un vrai ballet chorégraphique, d’une précision diabolique.

Depuis plusieurs années, le monde des séries vit une ère "cinématographique", certaines d’entre elles prenant un malin plaisir à réaliser des prouesses côté réalisation, autrefois réservées au monde du cinéma. On se souvient du plan-séquence de Cary Fukunaga dans la saison 1 de True Detective, ou de celui d’une scène de combat épique dans la saison 2 de Daredevil. Dans un tout autre style, Kidding, la série de Dave Holstein, produite et en partie réalisée par Michel Gondry, a réussi une petite prouesse dans l’épisode "Every Pain Needs a Name".

Publicité

Dans cet épisode, Jeff (Jim Carrey) tente de tourner la page de son mariage et rencontre une de ses plus grandes fans, Shaina, incarnée par Riki Lindhome, lors d’un dîner romantique. Lors de ce date, elle lui explique que sa vie a changé grâce à lui. Ancienne junkie scotchée à son canapé, elle a fini par reprendre le dessus et se soigner après avoir entendu les mots simples et encourageants de Jeff à travers son poste de télévision. Pour illustrer la façon dont la vie de Shaina a évolué positivement au fil des années, le réalisateur Jake Schreier a choisi de shooter une scène dans l’appartement de la femme, qui a sa télé allumée sur l’émission de Jeff, dans la peau de Mr. Pickles. Il propose une sorte de time lapse sans que la séquence ne soit accélérée. Et pour cause, elle a été tournée… en temps réel et en un seul plan !

La vidéo YouTube montre, à droite, la scène que vous avez vue dans l’épisode, tandis qu’à gauche, en plan aérien, on découvre tout le travail d’une diabolique précision qu’elle a demandé : Riki Lindhome change de costume toutes les minutes (et doit aussi penser à interpréter son personnage en voie de guérison !), tandis que ses doublures s’activent aussi. Les accessoires et les décors sont constamment déplacés – des tables, canapés et des murs entiers parfois – pendant que le cameraman continue de tourner sur lui-même et de shooter chaque partie de l’appartement. Côté lumière aussi on s’active, car ce plan-séquence montre Shaina tantôt le matin, tantôt le soir avec des amis.

Face à cette chorégraphie impressionnante, on imagine les répétitions, le planning et la coordination que le tournage de cette séquence ont dû demander à toute l’équipe de Kidding. Le résultat, magistral, est à la hauteur de l’effort demandé. Sur Twitter, ces coulisses de tournage ont commencé à tourner en version carrée, et la vidéo a dépassé les 2 millions de vues.

Publicité

La saison 1 de Kidding est diffusée sur Canal+ en France.

Par Marion Olité, publié le 05/10/2018

Copié

Pour vous :