Vidéo : les coulisses des effets spéciaux ultraminutieux de MINDHUNTER

La maniaquerie obsessionnelle de David Fincher condensée en une vidéo.

Mindhunter VFX Breakdown - Artemple from artemplehollywood on Vimeo.

Publicité

La mise en scène froide, sobre mais terriblement efficace de David Fincher sur MINDHUNTER nous berce de douces illusions. En vérité, l’homme fait appel à de nombreux effets spéciaux, notamment pour reconstituer avec précision l’atmosphère des seventies à l’écran. Mais contrairement à Stranger Things et Game of Thrones qui façonnent entièrement par ordinateur des créatures de notre imaginaire, le réalisateur de Gone Girl l’emploie en toute discrétion. Si à l’œil nu ces ajouts sont quasiment invisibles, la team d’Artemple-Hollywood a décortiqué ces effets spéciaux pour nous prouver combien David Fincher est un obsessionnel de la minutie et du détail.

Sur de multiples plans de la série, les ajouts par ordinateur sont très légers. La plupart du temps, ils servent à supprimer de l’écran les outils de réalisation comme les rails d’un travelling. Mais à d’autres moments, les techniciens rajoutent des pans entiers de forêt ou d’habitations pour donner du cachet à l’image et insuffler de la vie à la mise en scène.

Publicité

Des retouches scrupuleuses sont également opérées sur les décors en arrière-plan, parfois uniquement pour rajouter un brin de lumière sur une fenêtre ou donner l’illusion d’une chute de flocons de neige. Quant au rehaussement de la chaussée et le changement d’heure sur un panneau routier numérique, ces modifications tiennent de la rigueur maladive. Ce souci du détail, qui rappelle le comportement control freak de Stanley Kubrick par rapport à ses œuvres, est aussi impressionnant qu’il est imperceptible dans la version finale du show.

Plus surprenant, David Fincher choisit parfois de recréer entièrement en images numériques des plans de sa mise en scène. C’est le cas sur les télévisions du magasin d’électronique où tout est factice, de la vitrine au boîtier du téléviseur. Avec une patience qu’on imagine cruciale, ses techniciens s’efforcent de parfaire l’univers des aventures de Holden et Bill en même temps que la série réinvente le schéma du procedural. Décidément, MINDHUNTER tient tout d’une grande série, même dans ses moindres recoins.

La première saison de MINDHUNTER est disponible en intégralité sur Netflix.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 25/10/2017

Copié

Pour vous :