Vidéo : on a retrouvé le tout premier trailer des Power Rangers

Où l’on apprend que dans la première version américaine de la série, les super sentai auraient dû s’appeler les "Galaxy Rangers".

Qu’est-ce qui porte des collants couleur arc-en-ciel, a pour maître un hologramme et convoque des robots géants pour combattre ? Les Power Rangers, bien entendu. La franchise américaine inspirée des super sentai japonais aurait pu connaître une tout autre destinée, comme en témoigne ce sneak peek d’un pilote ancestral repéré sur YouTube. Comme expliqué en introduction de la vidéo, le producteur israélo-américain Haim Saban, qui souhait adapter la série de la Toei, envoya en mai 1992 une copie de cet aperçu à Bandai pour convaincre le fabricant de jouets japonais du potentiel commercial des super sentai aux États-Unis.

Publicité

Rita et ses créatures étaient déjà de la partie, prêtes à envahir la Terre. L’équipe des Rangers était bien composée de deux filles et trois mecs, dont un Afro-Américain et une Asiatique. Mais là, surprise !, le crew s’appelait à l’époque les "Galaxy Rangers". En revanche, pas de changement au niveau des bastons : les scènes de combat étaient déjà cheap à mort et faciles à reproduire chez soi.

Toei, le producteur japonais de la série, donna en 1993 son accord pour la première saison de Power Rangers : Mighty Morphin, avec le succès qu’on connaît aujourd’hui. Haim Saban décida de racheter les droits des images et des costumes de la série à la Toei, gardant ainsi les scènes d’arts martiaux premier dan, les séquences loufoques avec les robots et les méchants iconiques de la saga comme Rita Repulsa. Le reste des épisodes était tourné avec des acteurs américains, histoire de satisfaire le jeune public pas vraiment fan de drama à la japonaise. "Go, go Power Rangers."

Par Adrien Delage, publié le 09/06/2017

Copié

Pour vous :