Vidéo : le narrateur des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire vous invite à passer votre chemin

Oserez-vous regarder les histoires insoutenables de Violette, Klaus et Prunille ?

Lemony Snicket, nom du narrateur et pseudonyme de l'auteur des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, Daniel Handler, a une sale habitude. Pessimiste comme personne, il est passé maître en matière d'humour noir et de révélations déprimantes. Dans ce nouveau teaser de la série de Netflix, Lemony Snicket est toujours incarné par Patrick Warburton et nous invite à "détourner le regard" des malheureuses intrigues de Klaus, Violette et Prunille.

Publicité

Le teaser nous offre un aperçu des différentes galères rencontrées par les orphelins Baudelaire, des supplices infligés la plupart du temps par leur impitoyable tuteur, le Comte Olaf. Le narrateur nous invite à passer notre chemin en tant que spectateur afin de ne pas subir entre autres des "histoires dérangeantes", des "actes atroces et épouvantables" ou encore une "absurde mise en danger de plusieurs enfants". En gros, commencer 2017 par un binge-watching intensif de la première saison des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire serait une très mauvaise résolution pour cette nouvelle année.

En revanche, les plus courageux y trouveront leur compte. Les décors sont toujours aussi glauques et captivants, Neil Patrick Harris semble parfait dans le rôle de l'horrible Comte Olaf et les enfants possèdent apparemment autant de ressources que Kevin McCallister ou que les kids de Stranger Things. C'est notamment le cas de la petite dernière, Prunille, armée d'une dentition parfaite et d'un appétit de rongeur. Enfin, on aperçoit rapidement deux-trois personnages que les orphelins vont rencontrer au cours de leur périple malencontreux, comme Justice Strauss ou l'avocat de la famille, Maître Poe.

La première saison des Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire sera disponible en intégralité sur Netflix dès le 13 janvier.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 02/01/2017

Pour vous :