Vidéo : Pure, la série canadienne qui mixe religion et trafic de coke

Qui a dit que christianisme et poudre blanche ne faisaient pas bon ménage ?

On a beau être dopés aux productions américaines qui débarquent toujours en grandes pompes sur nos écrans, les autres pays du globe regorgent de pépites confidentielles méritant davantage de visibilité. Fort à parier que ce sera le cas avec Pure, import canadien qui semble avoir quelques similitudes au niveau de l'atmosphère avec la regrettée Banshee.

Publicité

Ce nouveau show, dont le top départ est annoncé le 9 janvier prochain, se focalise sur Noah Funk (Ryan Robbins), un pasteur mennonite qui infiltre sous couverture un trafic organisé de cocaïne faisant des ravages dans sa communauté. Bien déterminé à démanteler ce réseau illégal, il devra faire attention à ne pas impliquer ses proches dont les vies risquent fortement d'être en danger.

Pour rappel, le mennonitisme est un mouvement religieux qui découle du christianisme. Les membres de cette communauté sont éparpillés un peu partout à travers la planète, avec une prépondérance au Canada. Pas certain qu'il y ait autant de stupéfiants circulant dans ce milieu, mais on peut au moins avouer que cette série a l'air audacieuse.

Par Florian Ques, publié le 29/12/2016

Copié

Pour vous :