Vidéo : le Saturday Night Live tourne Stranger Things en dérision

Les membres du SNL ont une nouvelle fois frappé fort avec un sketch tordant qui s'en prend à la série de l'été, Stranger Things.

Samedi 8 octobre, la star de Broadway Lin-Manuel Miranda animait pour la première fois le Saturday Night Live. À cette occasion, il a concocté avec l'équipe de l'émission une parodie tordante de Stranger Things. La série fantastique de Netflix, véritable phénomène pendant l'été dernier, n'a de toute façon plus peur de rien depuis qu'elle a été parodiée avec des hamsters.

Publicité

Renouvelée pour une saison 2 le mois dernier, Stranger Things avait laissé plusieurs éléments en suspens. Eleven avait disparu, Will semblait avoir radicalement changé et le chef de la police Jim Hopper semblait lié à la mystérieuse organisation du département de l'Énergie. Mais pour son sketch, le SNL a préféré se concentrer sur une seule énigme : pourquoi ne voit-on jamais les parents de Lucas ?

Les membres de l'émission ont alors imaginé une discussion hilarante entre Mike, Dustin, Lucas et sa famille. Sur fond de vannes bien senties sur la condition des Noirs aux États-Unis, Leslie Jones (SOS Fantômes) et Kenan Thompson débarquent pour demander aux enfants de cesser de chercher Will dans le Monde à l'envers. "Mon chéri, les gens qui nous ressemblent vivent déjà dans le monde à l'envers", explique la mère de Lucas pour tenter de le raisonner.

Mais le sketch ne s'arrête pas là. Melissa Villaseño arrive alors une guirlande à la main pour essayer de discuter avec son fils, comme le fait Joyce dans la série. Kate McKinnon incarne une Eleven creepy à souhait, toujours aussi gourmande quand il s'agit des gaufres Eggo. Enfin, Beck Bennett file la pétoche de leur vie aux parents de Lucas qui le prennent pour... le Demogorgon.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 10/10/2016

Copié

Pour vous :