Vidéo : Stan Lee fait un tour en bagnole à Hell’s Kitchen pour nous présenter les Defenders

Quand le roi de l’univers Marvel te raconte une histoire, tu l’écoutes.

Pour le moment, les Defenders ont sorti les muscles, ouvert une bouteille de whisky et fait chauffer leur poing d’acier en attendant leur réunion prévue pour le 18 août sur Netflix. Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist devront faire face à Alex (Sigourney Weaver) et les ninjas de la main dans la mini-série Marvel’s The Defenders. Et pour nous conter le début de cette histoire, rien ne vaut la douce et quasi divine voix de Stan Lee, le Tout-Puissant de la Maison des Idées.

Publicité

Dans ce court teaser dévoilé par Netflix, l’auteur de comics arpente OKLM en voiture les rues d’Hell’s Kitchen en nous contant sa définition de l’héroïsme. C’est une belle mise en abîme pour Stan Lee, qui navigue véritablement dans le Marvel Cinematic Universe à travers ses caméos délirants. Comme il tient à le souligner, les Defenders sont avant tout des super-héros humains, soit des êtres imparfaits qui tentent de faire régner la justice et de dépasser leurs peurs. Quelle classe pour ce grand monsieur de 94 ans qui vient d’immortaliser son existence en apposant ses empreintes sur le Hollywood Boulevard.

Mais l’image la plus inédite du teaser survient à toute la fin. Très brièvement et dans l’obscurité la plus totale, le Punisher surgit comme un seul homme prêt à tabasser Wilson Fisk et compagnie. Reprenez vos esprits, respirez un grand coup et imaginez deux secondes le voir débarquer dans Marvel’s The Defenders

Non je déconne, c’est quasi impossible même si cet ajout de dernière minute resterait le secret le mieux gardé de l’histoire des séries Netflix. À mon humble avis, c’est surtout un teasing avant le vrai trailer de Marvel’s The Punisher, qui avec un peu de chance devrait pointer le bout de son nez gun pendant la Comic Con de San Diego.

Publicité

La mini-série Marvel’s The Defenders sera disponible en intégralité sur Netflix dès le 18 août.

Par Adrien Delage, publié le 20/07/2017

Copié

Pour vous :