AccueilSéries

Voici toutes les séries qui arrivent en mai 2021 sur Netflix

Publié le

par Axel Savoye

© Netflix

Chaque mois, Biiinge vous dresse la liste complète des séries et saisons qui arrivent sur la plateforme.

Nouvelles séries

Jupiter’s Legacy (7 mai)

Cette nouvelle série de super-héros signée Netflix est adaptée des comics de Mark Millar et Frank Quitely créés en 2013. Dans cette fresque SF réalisée par Steven S. DeKnight (Marvel’s Daredevil, Smallville), on suit l’histoire de la famille Sampson dont les aînés sont devenus les premiers super-héros de l’histoire après une expédition sur une île mystérieuse dans les années 1930.

Près d’un siècle plus tard, c’est au tour de leurs enfants qui ont eux aussi hérité de super-pouvoirs de prendre la relève. Mais entre conflits familiaux et crainte de rester dans l’ombre de la légendaire première génération, transmettre le flambeau des super-héros ne sera pas chose aisée.

Vincenzo (9 mai)

Dans ce thriller coréen, Park Joo-hyung, renommé Vincenzo Cassano après avoir été adopté par le parrain de la famille Cassano, est un avocat ayant ses propres méthodes et le bras droit du chef du clan. Suite à la mort du parrain, Vincenzo doit fuir jusqu’à Séoul après avoir été la cible d’une tentative d’assassinat orchestrée par le successeur de la famille Cassano.

Dans la capitale coréenne, l’avocat entreprend de récupérer une énorme quantité d’or appartenant à la mafia mais cachée dans un complexe appartenant désormais à Babel, un conglomérat pharmaceutique. Afin de récupérer le complexe et l’or, Vincenzo attaque Babel en justice et usera de méthodes extrêmes pour remporter le procès.

© TVN

La Famille Upshaw (12 mai)

Sitcom américaine dans la lignée de Ma famille d’abord ou, plus récemment, Arrête Papa, tu me fais honte !, La Famille Upshaw suit les péripéties d’une famille afro-américaine de la classe populaire de l’Indiana. On retrouve ainsi Mike Epps en patriarche d’une famille recomposée qui essaie tant bien que mal de tout gérer, entre son boulot de mécanicien et ses ennuis avec sa femme, ses enfants, son ex et ses belles-sœurs.

© Netflix

Move to Heaven (14 mai)

Ce nouveau drame coréen va vous mettre le cœur en vrac. Move to Heaven suit l’histoire de Geu-ru, un "nettoyeur de traumatismes" travaillant dans l’entreprise éponyme et atteint du syndrome d’Asperger. Son travail consiste à trier les dernières possessions des défunts et à transmettre leurs messages d’outre-tombe à leurs proches. Après la mort de son père, Geu-ru fait connaissance de son oncle Sang-gu, désigné pour être son tuteur alors qu’il sort tout juste de prison.

Selon les dernières volontés de son frère, Sang-gu doit également travailler pendant trois mois avec Geu-ru à Move to Heaven. Trois mois pendant lesquels l’oncle et le neveu accompagneront les morts dans leur dernier voyage et rentreront dans leur intimité, découvrant les histoires et souvenirs plus ou moins émouvants de chacun.

Halston (14 mai)

Ce biopic réalisé par Ryan Murphy retrace la vie du légendaire couturier américain Roy Halston Frowick, mort du sida à seulement 57 ans. Dans un cadre luxueux du New York des années 1970 et 1980, Ewan McGregor troquera sa tenue de Jedi pour des costumes chics et incarnera Halston, de la construction de son empire au sommet de sa gloire, en passant par les soirées de tous les excès du Studio 54.

© Atsushi Nishijima/Netflix

Nouvelles séries documentaires

Les Fils de Sam : l’horreur sans fin (5 mai)

Ce docu-série true crime revient sur un fait divers qui a secoué l’Amérique des années 1970 : l’affaire David Berkowitz, un tueur en série qui a assassiné au hasard six personnes et en a blessé d’autres, avant d’être arrêté et condamné à la perpétuité. Il déclarait alors avoir agi sur ordre d’un démon qui communiquait avec lui par l’intermédiaire du labrador de son voisin. Son surnom "Fils de Sam" lui vient d’une lettre trouvée près de deux de ses victimes, dans laquelle il déclare porter ce pseudonyme.

Bien que la justice ait jugé que Berkowitz avait agi seul, plusieurs personnes pensent qu’il avait des complices et que d’autres "Fils de Sam" rôdent encore dans la nature. C’est notamment le cas du journaliste Maury Terry, qui a consacré un tome de sa série The Ultimate Evil à ce cas et que le réalisateur Joshua Zeman a utilisé comme base de travail pour produire ce docu-série.

L’Argent, en bref (11 mai)

Après l’astrologie, la cryptomonnaie ou encore la K-pop, En bref revient pour vous parler salaire, retraite, épargne, PEL et dettes, de l’argent en bref. La mini-série expliquera en détails le business des cartes de crédit, combien économiser avant de partir à la retraite ou encore les escroqueries dont vous pouvez être victime.

© Netflix

La Part du lion : comment la cuisine afro-américaine a changé les États-Unis (26 mai)

Ce docu-série culinaire nous emmène en voyage en Afrique de l’Ouest avec l’écrivain Stephen Satterfield à la découverte de l’histoire, du savoir-faire et des traditions de la cuisine afro-américaine.

Nouveaux animes

Eden (27 mai)

Cet anime est la première production japonaise de la plateforme de streaming. L’histoire, portée par le réalisateur de Fullmetal Alchemist: Brotherhood, suit les pas de Sara, une enfant humaine recueillie et élevée par des robots. Elle évolue dans un monde où les humains ont été éliminés par des androïdes désireux de construire un monde parfait, faisant d’elle la dernière représentante de l’espèce humaine et une cible.

Nouvelles saisons

L’Attaque des Titans (saison 3 - partie 2, le 1er mai)

Selena, la série (partie 2, le 4 mai)

Castlevania (saison 4, le 13 mai)

Love, Death and Robots (saison 2, le 14 mai)

Qui a tué Sara ? (saison 2, le 19 mai)

Special (saison 2, le 20 mai)

Ragnarök (saison 2, le 27 mai)

Lucifer (saison 5 - partie 2, le 28 mai)

La Méthode Kominsky (saison 3, le 28 mai)

À voir aussi sur biiinge :