AccueilTalent

Vidéo : Caïd et le found footage racontés par ses réalisateurs

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ Konbini biiinge

Ange Basterga et Nicolas Lopez reviennent sur la mise en scène très immersive de la série française.

À l’occasion de la sortie de Caïd sur Netflix, la nouvelle série française de la plateforme, nous avons rencontré ses créateurs et réalisateurs, Ange Basterga et Nicolas Lopez. Pour Biiinge, le tandem est revenu sur la mise en scène singulière du show, le found footage. Un genre à part entière, démocratisé et codifié au cinéma, notamment dans les films d’horreur tels que Le Projet Blair Witch et la franchise Paranormal Activity. Un choix surprenant quand on sait que Caïd est une série sur la banlieue française et le monde du rap, avec une approche réaliste qui n’est pas sans rappeler celle de Gomorra.

Ange Basterga et Nicolas Lopez nous expliquent que le found footage permet une immersion palpable dans la guérilla urbaine du show, mais aussi plus de proximité et d’intensité avec les personnages. C’est un travail méticuleux en post-production qui laisse une place à l’improvisation pour les acteurs, mais s’avère parfois frustrant : difficile de composer de beaux cadres avec une caméra aussi embarquée et dynamique. Enfin, le found footage offre une approche documentaire intéressante, qui permet aux deux réalisateurs de raconter des moments forts parfois basés sur leur vécu.

La première saison de Caïd est disponible en intégralité sur Netflix.