Ⓒ Netflix

Un premier teaser jazzy pour The Eddy, la série de Damien Chazelle

Une mini-série prometteuse, sur un club de jazz parisien de nos jours.

Le monde des séries a convaincu un nouveau cinéaste de s’y plonger pour notre plus grand plaisir. Damien Chazelle (La La Land, Whiplash) a réalisé les deux premiers épisodes de The Eddy, une mini-série internationale sur le jazz qui se déroule à Paris. Sur une idée du compositeur Glen Ballard, The Eddy proposera de revisiter l’histoire d’un club moderne mais aussi son quotidien à travers les gens qui le composent, dont les musiciens, les propriétaires et ses visiteurs.

Publicité

Dans le premier teaser de la série, Netflix a fait le choix d’un plan-séquence plutôt calme en apparence. On y suit le personnage d’Elliot (André Holland, vu dans Moonlight et Castle Rock), qui déambule dans une rue parisienne avant de croiser une jeune fille et de l’inviter à l’intérieur du jazz club : The Eddy. La bande-annonce met également en avant les grands noms en charge du projet : Damien Chazelle et Glen Ballard donc, mais aussi le réalisateur Alan Poul (Six Feet Under, Rome) et le scénariste Jack Thorne (His Dark Materials, The Fades).

L’histoire de The Eddy commence avec Elliot, un brillant pianiste new-yorkais qui décide de changer de vie et s’installe à Paris. Là, il fait la rencontre de Farid (Tahar Rahim), le gérant d’un club de jazz en faillite. Ils vont collaborer pour le remettre sur pied sans savoir que Farid n’est pas très honnête avec son nouveau partenaire. Pour compliquer les choses, Elliot va tomber amoureux de la chanteuse du groupe (Joanna Kulig) et commencer une relation tumultueuse avec elle. Les saxophones de The Eddy sonneront en chœur dès le 8 mai prochain sur Netflix.

Par Adrien Delage, publié le 27/02/2020