©Netflix

Un trailer bien tordu pour Bloodride, prochaine série d'horreur sur Netflix

Flippez maintenant !

Envie de vous donner des frissons ? Attendez encore une petite semaine et vous pourrez découvrir vendredi 13 mars prochain (non, ce n’est pas un hasard !) une nouvelle série horrifique, proposée par Netflix. Après Ragnarok, la plateforme fait de nouveau confiance à la créativité norvégienne avec Bloodride.

Créée par Kjetil Indregardm et réalisée par Atle Knudsen, Bloodride se propose de nous faire bien flipper, sur un format semi-anthologique : un épisode racontera une histoire différente d’un·e des passager·ère·s maudit·e·s d’un bus spectral, conduit par un chauffeur silencieux, et qui se rend vers une destination inconnue. La promesse est donc la suivante : prenez votre place à bord du "bloodride", et préparez-vous à une bonne dose d’adrénaline !

Publicité

Les premières images de cette saison, composée de six épisodes, donnent le ton, qui se veut décalé et tordu à souhait. On ne connaît pas plus de détails sur ce bus de l’enfer, décrit ainsi dans un communiqué Netflix :

"Imaginez un voyage vers l’inconnu avec des rebondissements, des mystères, des absurdités et un humour morbide. Proposé en langue norvégienne, Bloodride est une série d’horreur où chaque histoire se déroule dans son propre univers, à la fois réaliste et pourtant étrange".

Tient-on là une nouvelle pépite, capable de nous faire (un peu) oublier la déception que représente la saison 5 de Black Mirror ? Ces premières images rappellent en effet les univers malaisants de la série culte de Charlie Brooker avec une dose de contemporanéité horrifique façon Get Out ou Midsommar.

Publicité

Par Marion Olité, publié le 04/03/2020