AccueilTrailer

Le trailer d’Inventing Anna, ou l’histoire vraie d’une arnaqueuse de génie

Publié le

par Marion Olité

©Netflix

La prochaine série du Shondaland sur Netflix se dévoile.

Légère pression pour Inventing Anna, la prochaine série produite par Shonda Rhimes pour Netflix. Il faut dire que Bridgerton, la toute première production du Shondaland pour le géant américain du streaming, est devenu un tel phénomène de pop culture qu’il est difficile de passer après cela. Mais Inventing Anna est une tout autre série, qui possède des atouts bien différents et tout aussi attrayants, à faire valoir que la fameuse fiction d’époque horny. À commencer par celui-ci : il s’agit de la première série créée et showrunnée par Shonda Rhimes elle-même depuis Scandal. Ses autres productions à succès, comme How to Get Away with Murder, Station 19 ou Bridgerton portent son style, sa marque, mais elle n’y était "que" productrice.

Le premier teaser, dévoilé par Netflix, nous donne une idée du ton de la série, ainsi que sa date de diffusion, prévue pour le 11 février prochain. Mais de quoi nous parle Inventing Anna au juste ? Comme bien souvent dans les productions estampillées Shonda Rhimes, d’une femme atypique, puissante, complexe, qui d’une manière ou d’une autre, se joue du patriarcat. Cette série est tirée d’une histoire vraie, et d’une enquête publiée par New York Magazine, "How Anna Delvey Tricked New York’s Party People" de la journaliste Jessica Pressler. On suivra donc les entourloupes d’Anna Delvey, une femme fascinante, qui a réussi à s’infiltrer dans la jet-set new-yorkaise, en se faisant passer pour une héritière allemande sur Instagram, pour mieux leur voler leur argent.

Un genre d’imposture IRL forcément attrayant, qui n’est pas sans rappeler des films comme Attrape-moi si tu peux, de Steven Spielberg, dans lequel Leo DiCaprio incarnait un escroc qui falsifiait des chèques pour voyager aux frais de la compagnie Pan American World Airways. Mais étonnamment (en vrai, non), quand ce genre d’histoires concernent des femmes, elles passent davantage pour des créatures perfides et des menteuses que pour des génies du mal qui ont bien raison de profiter d’un système capitaliste injuste par essence.

On va pouvoir compter sur Shonda Rhimes pour changer la donne et sublimer ce type de personnage, avec l’histoire d’Anna Delvey, qui sera donc incarnée par Julia Garner, révélée par une autre série Netflix, Ozark. Elle se livrera à un pas de deux qui s’annonce fascinant avec la journaliste Jessica Pressler, jouée par Anna Chlumsky (Veep). Le reste du cast inclut notamment Laverne Cox (Orange is the new black), Arian Moayed, Katie Lowes, Alexis Floyd, Anders Holm, Anna Deavere Smith, Jeff Perry et Terry Kinney.

À voir aussi sur biiinge :