© Netflix

Un trailer fiévreux pour White Lines, par le créateur de La Casa de Papel

Álex Pina délaisse les braquages qui tournent mal pour le monde festif (et dangereux) d'Ibiza dans cette série prometteuse.

Netflix et Álex Pina, c’est une affaire qui roule. Alors que le showrunner espagnol fait les beaux jours de la plateforme avec son hit La Casa de Papel, il renouvelle cette collaboration fructueuse avec une série flambant neuve. Intitulée White Lines (référence aux rails de cocaïne), cette dernière est d’ores et déjà décrite comme un thriller mystérieux avec les décors paradisiaques des Baléares en toile de fond et, très franchement, il n’en faut pas plus pour attiser notre curiosité.

Publicité

Dans cette série essentiellement anglophone (comme le suggère ce trailer dépaysant), on suivra Zoe, une jeune femme qui débarque à Ibiza, bien déterminée à élucider la mort de son frère, un DJ disparu il y a vingt ans de ça et dont le corps vient tout juste d’être découvert. Son périple la mènera dans les tréfonds de la scène nocturne de l’île, régie par les drogues et les magouilles.

En parallèle de La Casa de Papel et White Lines, Álex Pina prépare une autre série, toujours en association avec le géant de la SVoD. Il s’agit de Sky Rojo, une fiction centrée sur trois prostituées qui s’échappent des griffes de leur maquereau mais celui-ci ne compte pas les laisser filer. Autrement dit, après les braquages et les drogues, place à la prostitution. À ce rythme, on ne serait pas surpris de le voir développer une série sur le trafic d’organes dans les prochaines années.

White Lines débutera le 15 mai prochain sur Netflix.

Publicité

Par Florian Ques, publié le 29/04/2020