© Netflix

Le Messie n'a jamais été aussi sexy que dans le trailer de Messiah

La rencontre entre Homeland et La Passion du Christ.

Pour commencer la nouvelle année, Netflix va mettre en ligne le 1er janvier 2020 une nouvelle série baptisée Messiah. La plateforme a dévoilé une bande-annonce qui met en scène un casting international aux airs de coproduction improbable. On retrouve donc l’actrice américaine Michelle Monaghan (True Detective) en simili Carrie Mathison, qui incarne une agente de la CIA nommée Eva Geller. 

Cette dernière se retrouve à enquêter après l’arrivée d’un homme énigmatique (joué par Mehdi Dehbi) rapidement considéré comme un nouveau messie. Tandis que le monde entier se laisse séduire par le personnage qui semble accomplir des miracles et que se multiplient des troubles à l’ordre public, elle et une poignée d’autres personnages, dont un officier israélien du Shin Bet (interprété par Tomer Sisley), vont tenter de démêler le vrai du faux. 

Publicité

Est-on face à un messie ou à un terroriste en puissance prêt à mettre le monde à feu et à sang ? That is the question. Cette question des faux ou "vrais" prophètes a été abordée avec à-propos en son temps par The Leftovers. À l’opposé d’une réflexion philosophique sur le sujet, les images de Messiah évoquent immanquablement la tension d’un Homeland avec un twist (et si l’étranger qui fait peur et qu'on a vite fait de soupçonner d’avoir un plan terroriste était un prophète ?). La bande-annonce nous emmène davantage vers un thriller religieux à la Da Vinci Code, un peu facile, à base de scènes d’action. 

Créée par Michael Petroni (scénariste de La reine des damnés et Possession), réalisée par James McTeigue (V pour Vendetta) et Kate Woods (Rectify), Messiah sera composée de dix épisodes. 

Publicité

Par Marion Olité, publié le 04/12/2019

Copié

Pour vous :