Ⓒ Apple TV+

Des teasers bien creepy pour Servant, la mystérieuse série de M. Night Shyamalan

Le pitch reste encore suffisamment flou mais ces courtes vidéos promo mettent tout de même l'eau à la bouche.

C’est un fait, M. Night Shyamalan a surtout pris ses aises au cinéma, nous gâtant avec la trilogie Incassable comme avec des longs-métrages horrifiques soignés à la The Visit. Pour autant, le réalisateur aux talents multiples s’est autorisé une incartade en 2015 pour plancher sur Wayward Pines, gentil ovni sériel tristement annulé au terme de deux saisons. Mais parce qu’il ne se laisse pas abattre aussi facilement, il revient avec un nouveau projet de série pour le moins énigmatique pour Apple TV+.

Publicité

Intitulée Servant, cette prochaine série – sur laquelle M. Night Shyamalan sera producteur et réalisateur, le poste de showrunner étant occupé par Tony Basgallop (Outcast) – se dévoile à travers deux premiers teasers plutôt inquiétants. Courts mais efficaces, ceux-ci instaurent une ambiance d’emblée oppressante comme le réal' du Village sait si bien le faire.

Quid du synopsis ? Il est clair qu’après avoir maté ces deux courtes vidéos, on n’est pas plus éclairés quant au propos de la série. Comme Deadline le précise, Servant explorera la vie de Dorothy et Sean Turner, un couple venant d’embaucher la jeune Leanne pour s’occuper de leur nouveau-né. Mais bien entendu, tout ne tourne pas rond et les apparences peuvent s’avérer trompeuses. Au casting, on retrouvera plusieurs visages familiers à l’instar de Toby Kebbell (Black Mirror), Lauren Ambrose (Six Feet Under) ou encore Rupert Grint (Snatch).

Publicité

Aucune date n’a encore été communiquée quant au lancement de Servant,  une des toutes premières productions originales sur Apple TV+, même si on aurait tendance à miser sur une arrivée début 2020. Avant ça, la plateforme de streaming sera inaugurée le 1er novembre prochain, avec la mise en ligne de The Morning Show (avec Reese Witherspoon et Jennifer Aniston), le drame postapocalyptique See (avec Jason Momoa) et la dramédie fantaisiste Dickinson.

Par Florian Ques, publié le 24/09/2019

Copié

Pour vous :