© Netflix

Un trailer pétillant pour Special, dans la droite lignée d’Atypical

Netflix continue d'offrir une meilleure représentation aux minorités avec cette dramédie inattendue.

La magie de Netflix, c’est de voir débouler des séries fort prometteuses qu’on ne savait même pas en chantier. C’est un peu ce qu’il s’est passé lorsqu’on a posé les yeux sur le trailer de Special, prochaine dramédie colorée de la plateforme qu’on a d’ores et déjà hâte de découvrir. Pourquoi ? Principalement parce qu’elle mettra en lumière une minorité sociale peu représentée, tout comme Atypical a pu le faire avant elle.

Publicité

Basée sur le livre autobiographique I’m Special : And Other Lies We Tell Ourselves de Ryan O’Connell, cette série dépeindra le quotidien particulier de ce dernier. L’auteur de l’ouvrage jouera ici son propre rôle, celui d’un jeune homosexuel atteint de paralysie cérébrale légère. Lassé d’être trop surprotégé par sa mère, Ryan va partir en quête d’émancipation, décidé à se découvrir lui-même et explorer le champ des possibles qui s’offre à lui.

Pour info, trop souvent méconnue en France, la paralysie cérébrale s’apparente à une déficience des fonctions motrices, la plupart du temps ciblée sur certaines zones du corps. Si l’on fait le rapprochement avec Atypical, c’est surtout pour sa thématique générale : celle d’un jeune homme qui veut passer outre son handicap pour profiter de la vie au maximum. Pour peu que Special soit aussi généreuse et progressiste que cette dernière, on signe direct.

La première saison de Special sera dispo dès le 12 avril sur Netflix en intégralité.

Publicité

Par Florian Ques, publié le 28/03/2019

Copié

Pour vous :