La rock’n’roll Zoë Kravitz sera la tête d’affiche du reboot de High Fidelity

Après Big Little Lies, l’actrice reste dans le game des séries.

© HBO

Il y a 6 mois, on apprenait qu’un projet de reboot en série de High Fidelity, basé sur le roman éponyme de Nick Hornby, était en développement du côté de chez Disney, avec un lead féminin au programme. La firme aux grandes oreilles a trouvé sa perle rare en la personne de Zoë Kravitz.

Un choix des plus pertinents sachant que l’actrice, remarquée sur grand écran dans la dernière trilogie X-Men et dans Les Animaux fantastiques, puis chez HBO dans la multirécompensée Big Little Lies, est en pleine hype. Les marques comme Hollywood se l’arrachent. La fille de Lenny Kravitz possède par ailleurs une vraie sensibilité musicale, qui ne manquera pas de servir un projet comme High Fidelity, lettre d’amour à la britpop. Musicienne depuis ses 16 ans, elle a déjà sorti un album et apparaît régulièrement en feat. chez des artistes prestigieux, comme dans le dernier album de Janelle Monáe, Dirty Computer.

Dans cette future série qui devrait accrocher les mélomanes avertis, Zoë Kravitz incarnera une grande passionnée de musique qui possède une boutique de vinyles, est obsédée par la pop culture et les Top 5. Dans le film de Stephen Frears sorti en 2000, ce personnage prenait les traits de John Cusack. Dix épisodes ont été commandés, et seront écrits par le duo de scénaristes Veronica West et Sarah Kucserka (Ugly Betty). En plus d’être le personnage principal, Kravitz fera partie des producteurs exécutifs de la série, produite par Midnight Radio et ABC Signature Studios.

On imagine que le projet sortira l’année prochaine, Disney préparant activement son lancement dans le monde compétitif des plateformes de vidéo à la demande, prévu en 2020. La plateforme planche aussi sur une petite série indé dont vous n’avez probablement pas entendu parler : le premier show en live action tiré de l’univers Star Wars.