© Netflix

Netflix révèle la fin la moins populaire de l’épisode "Bandersnatch" de Black Mirror

Contrairement à son habitude, le mastodonte du streaming n’a pas hésité à communiquer sur les chiffres du fameux épisode interactif de l’anthologie.

© Netflix

Cela fait presque un mois que les créateurs de Black Mirror ont gâté les usagers de Netflix avec leur tout premier volet interactif. Ainsi, chaque abonné·e de la plateforme s’est retrouvé responsable du destin de Stefan, un jeune programmeur tourmenté aussi bien par les démons de son passé que par l’aboutissement de son jeu vidéo avant la date butoir. On peut ainsi influer sur les choix auxquels est confronté le personnage, du plus insignifiant au plus décisif.

Publicité

Maintenant que des millions de personnes ont pu se plonger dans "Bandersnatch", Netflix semble avoir acquis suffisamment de données pour communiquer sur les statistiques de l’épisode. On est donc ravis d’apprendre que 73 % des gens ont préféré opter pour des Frosties au petit-déjeuner plutôt que des Sugar Puffs, à en croire les dires de Reed Hastings, PDG de Netflix. D’ailleurs, le même pourcentage de personnes a poussé Stefan à accepter d’emblée le job chez Tuckersoft – et on sait très bien comment ça se goupille pour lui juste après ça.

Au passage, on découvre quelle est la fin de "Bandersnatch" la moins réputée, soit celle que les usagers de la plateforme ont eu le plus de mal à atteindre. Sans trop de surprise, on apprend que c’est celle où Stefan semble retourner dans le passé et accompagne sa mère prendre le train – oui, le même train dans lequel elle est décédée. Si elle est si dure à obtenir, c’est probablement car elle nécessite de rembobiner quelques fois l’épisode… et de s’armer donc de patience.

"Bandersnatch" et les quatre premières saisons de Black Mirror sont disponibles dès maintenant en intégralité sur Netflix.

Publicité

Par Florian Ques, publié le 22/01/2019

Copié

Pour vous :