Ⓒ Paramount Pictures

David Fincher va écrire un prequel en série du Chinatown avec Jack Nicholson

Une nouvelle collaboration potentielle entre Netflix et le réalisateur américain.

La fructueuse collaboration entre Netflix et David Fincher pourrait donner lieu à un nouveau projet. Après House of Cards et Mindhunter, le cinéaste américain va coécrire un prequel en série de Chinatown, un classique du film noir des années 1970 réalisé par Roman Polanski. Fincher sera secondé par son producteur de confiance, Joshua Donen (Gone Girl, Mindhunter), ainsi que de Robert Towne, le scénariste déjà à l’origine du script original. Pour le moment, la plateforme a seulement commandé un pilote qui devra les convaincre pour mettre en chantier une saison complète.

Porté par Jack Nicholson et Faye Dunaway, Chinatown se déroule à Los Angeles pendant la grande sécheresse de la fin des années 1930. On y suit l’enquête de Jake Gittes, un détective privé engagé par une mystérieuse femme, mariée à un brillant ingénieur. Sa cliente lui demande de suivre son époux, qu’il va retrouver assassiné. Le meurtre pourrait être lié aux violences qui émanent de la guerre de l’eau, une pénurie qui frappe les habitants de la Cité des anges à cette époque. La série de Fincher et Towne reviendra sur les origines de Jake Gittes, alors qu’il entame sa carrière dans une ville corrompue et miséreuse.

Publicité

Rien n’est sûr, mais il y a de grandes chances que David Fincher s’occupe de mettre en scène le premier épisode comme pour ses précédentes séries. Le tandem devra aussi dénicher un acteur consistant pour prendre la relève du génial Jack Nicholson, nommé aux Oscars en 1975. Chinatown avait par ailleurs été récompensé de l’Oscar et du Golden Globes du Meilleur scénario original. Enfin, il s’agit du dernier film réalisé par Roman Polanski sur le territoire américain, qu’il a fui après une condamnation pour viol sur mineur, cinq autres chefs d’accusation et un séjour en prison de 47 jours.

On peut d’ailleurs se demander l’intérêt qu’ont Netflix et David Fincher de revisiter une œuvre réalisée par Roman Polanski. Depuis 1977, il a été accusé de viol par six adolescentes, dont le plus récent témoignage recueilli dans le podcast Code source du Parisien date du vendredi 8 novembre dernier. Le lendemain, un long récapitulatif des accusations en cours de traitement, rédigé par Mediapart, rappelait les accusations à l’encontre de Polanski. Malgré une avant-première annulée au Champo de Paris et des boycotts organisés par des militantes féministes, son dernier film J’accuse, avec Jean Dujardin et Louis Garrel, était en tête du box-office français lors de sa semaine de sortie.

Par Adrien Delage, publié le 19/11/2019

Copié

Pour vous :