© Netflix

Comment Gillian Anderson a failli dire non à Sex Education

L'actrice, qui brille dans le rôle de la sexothérapeute, avait même mis le script à la poubelle !

On est passé à ÇA d’avoir une série très différente. Comme elle l’a confié à Entertainment Weekly, Gillian Anderson a d’abord failli dire non à Sex Education. Quand elle a reçu le script du premier épisode, elle l’a jeté à la poubelle. Un sacrilège quand on sait ce que vaut la série aujourd’hui et à quel point l’actrice est formidable dans son rôle de sexothérapeute. Ce qu’elle lui reprochait initialement ? D’être un peu trop "obvious" :

"J’ai lu un petit bout du premier épisode et je l’ai balancé à la poubelle. J’ai d’abord pensé que ça manquait de subtilité."

Publicité

Pour celles et ceux qui auraient vécu dans une grotte ces dernières années, Gillian Anderson interprète la docteure Jean Milburn, une sexothérapeute dont l’adolescent de fils décide un jour de dispenser ses propres conseils à ses camarades de classe en plein questionnement sur leur sexualité. La saison 2 de Sex Education vient tout juste de sortir sur Netflix, ce vendredi 17 janvier.

Mais revenons à cette histoire de script dans la poubelle… Il se trouve que le compagnon de Gillian Anderson n’est autre que Peter Morgan, le génial créateur et scénariste de The Crown, autre joyau de Netflix. Et c’est grâce à lui qu’elle a changé d’avis sur Sex Education :

"En gros, Pete a sorti le script de la poubelle, l’a lu et l’a adoré, et il m’a dit : 'Tu es dingue. Ce serait super pour ta carrière.' Donc je l’ai lu et j’ai trouvé ça hilarant."

Publicité

On n’ose imaginer Sex Education sans elle. Heureusement, on connaît le reste de l’histoire : elle a accepté et est désormais la géniale Jean Milburn, femme indépendante, libérée, qui ne connaît aucun tabou, mais dont la franchise embarrasse quelques fois son fils Otis (Asa Butterfield).

Les deux saisons de Sex Education sont disponibles sur Netflix.

Par Delphine Rivet, publié le 23/01/2020

Pour vous :