Ⓒ Channel 4

The End of the F***ing World n'aura pas de saison 3

C'est vraiment la fin (du monde).

Ce n’est pas une énorme surprise, Charlie Covell ayant déjà expliqué qu’elle ne voyait pas vraiment de suite à la série The End of the F***ing World, dont la bouleversante saison 2 a été mise en ligne le 4 novembre dernier. Mais en tout cas, c’est désormais officiel. Interviewée par RadioTimes, la showrunneuse a tenu un discours des plus clairs :

"Je pense que ce sera tout pour moi. Ouais, c’est fait. Je pense qu’essayer d’en savoir plus serait une erreur, j’aime l’endroit où nous l’avons laissée."

Publicité

La fin de la première saison, ouverte, voyait James (campé par Alex Lawther) potentiellement tué par les policiers sous les yeux d’Alyssa. Elle avait laissé fans et critiques divisés, entre l’envie de voir une saison 2 et celle d’en rester là, avec cette conclusion épique sujette à interprétation.

Mais la créatrice Charlie Covell, qui avait fidèlement adapté le roman graphique éponyme, ne voulait pas en rester là. Elle souhaitait aborder les conséquences de cette folle et sanglante fugue de la première saison. Et comment on gère ce genre de traumatisme. Et tant pis si les fans attendaient quelque chose de plus léger. 

"Si je n’avais pas pu faire de deuxième saison, j’aurais vraiment été dégoûtée. J’aime là où j’ai laissé la série, ça me semble rendre justice à l’histoire. […] Et, évidemment, on ne peut écrire ce que les gens attendent. Je pense qu’on doit écrire pour les personnages et pour l’histoire. Je sonne un peu comme une conne en disant ça, mais je n’écris pas de la fan fiction", conclut-elle. 

Publicité

Par Marion Olité, publié le 14/11/2019

Copié

Pour vous :