Ⓒ Disney+

8 séries à (re)découvrir dès maintenant sur Disney+

La plateforme de streaming est disponible en France depuis ce mardi 7 avril.

Parce que le catalogue de Disney+ est quand même assez touffu, on a décidé de vous aiguiller un petit peu en sélectionnant 8 séries immanquables, que vous cherchiez de la nouveauté ou que vous soyez en quête de nostalgie.

#1. The Mandalorian (2019-)

Ⓒ Disney+

Publicité

On n’y croyait plus mais Jon Favreau l’a fait : la première série en live action issue de l’univers Star Wars. Pas de Skywalker ou de Jedi comme héros dans ce spin-off situé entre les épisodes VII et VIII, mais un chasseur de primes réputé dans toute la Bordure extérieure. Alors que l’Empire est à la dérive mais que ses vestiges se cachent de la République sur des planètes isolées, le Mandalorien entreprend une quête top secrète qui pourrait bien bouleverser le cours de la galaxie.

En plus de son casting quatre étoiles (Pedro Pascal, Gina Carano, Carl Weathers, Giancarlo Esposito), The Mandalorian est un véritable retour aux sources de l’univers créé par George Lucas. Le voyage initiatique du chasseur de primes et de son petit camarade surprenant est une bouffée d’air frais pour tous les fans déçus par la nouvelle saga Skywalker, qui respecte à la lettre le langage sériel. Mieux encore, la série prend des risques très audacieux mais franchement réussis, notamment en intégrant à l’histoire des éléments considérés comme non-canon avec la franchise principale.

#2. Gargoyles, les anges de la nuit (1994-1997)

Ⓒ Disney+

Publicité

Les années 1990 ont fourni ce qu’il y a de mieux en termes de dessins animés. C’est le cas des séries animées Batman et X-Men de l’époque, marquées par une incroyable maturité et un respect profond des racines de leurs personnages respectifs. On a parfois tendance à l’oublier, mais les studios Disney ont également produit une œuvre de cette trempe avec Gargoyles, les anges de la nuit.

Les héros de ce dessin animé sont des gargouilles du Moyen Âge transformées en pierre. Elles finissent par se réveiller des siècles plus tard sur l’île de Manhattan suite à la destruction de leur château. Goliath, Hudson, Brooklyn et leurs compagnons (dont les noms sont des références aux lieux emblématiques de New York) affrontent chaque nuit des créatures différentes dans le but de respecter leur promesse originelle : défendre leur territoire et tous ceux qui y vivent.

#3. La Bande à Picsou (2017-)

Ⓒ Disney+

Publicité

Héros historiques de la maison Disney, Picsou et ses petits-neveux ont eu le droit à un ravalement de façade en 2017. Reboot du dessin animé original diffusé à la fin des années 1980, La Bande à Picsou fait peau neuve dans un nouveau style graphique plus anguleux mais dont les péripéties farfelues sont toujours aussi agréables à suivre. Avec en point d’orgue, la présence de David Tennant, qui prête sa voix au canard grincheux.

Après s’être réconcilié une énième fois avec son oncle, Donald décide de lui confier Riri, Fifi et Loulou. La présence des trois garnements réveille chez Picsou une envie d’aventures et d’exploration, qu’il décide de poursuivre avec ses trois héritiers. Au cours de leurs recherches de trésors perdus, la clique croisera des personnages emblématiques de l’univers canardesque, dont Archibald Gripsou, Flagada Jones, Mamie Baba ou encore les tordants frères Rapetou.

#4. Star Wars: The Clone Wars (2008-2020)

Ⓒ Disney+

Publicité

The Clone Wars est le tout premier spin-off animé de l’univers Star Wars, tout du moins dans l’intrigue considérée comme canon. La série revient sur la Guerre des Clones, une période vaste de la saga, avec Anakin et Obi-Wan en personnages principaux. Elle explore avec profondeur le conflit qui anime la République et les Séparatistes, ou plus directement les Jedi aux Sith. 

The Clone Wars est non seulement l’un des dessins animés les plus regardés de l’histoire de Cartoon Network, mais aussi une histoire passionnante et pleine de rebondissements dans l’univers de Star Wars. Son héritage est tel que le personnage d’Ahsoka Tano va intégrer la franchise en live action avec une apparition prévue dans la saison 2 de The Mandalorian. C’est très simple, pour une majorité de fans, The Clone Wars restera à jamais la meilleure production de George Lucas depuis la trilogie originale.

#5. Lizzie McGuire (2001-2004)

Ⓒ Disney+

Alors oui, Hilary Duff, c’était les titres "Wake Up" et "So Yesterday" (les vrais savent). Mais c’était surtout Lizzie McGuire, comédie ado dont les fervents téléspectateurs de KD2A doivent se souvenir encore aujourd’hui. Désormais à l’affiche de Younger depuis plusieurs saisons, l’actrice s’est fait connaître sur Disney Channel via le rôle de Lizzie McGuire, une ado lambda qui essayait tant bien que mal de survivre aux affres du lycée, épaulée par ses BFF indécrottables Miranda et Gordo.

On se rappelle surtout de Lizzie McGuire pour les soliloques poilants de son héroïne. En effet, une version animée de Lizzie se pointait à l’écran pour narrer les questionnements qui la tiraillaient, avec une impertinence bien sentie comme on aime. La bonne nouvelle, c’est qu’un revival, focalisé sur une Lizzie trentenaire habitant la Grosse Pomme, est en chantier. La mauvaise, c’est que la production est en stand-by après avoir perdu sa créatrice suite à des divergences d’opinion. On croise les doigts mais on se contentera de la série originale en attendant.

#6. Phénomène Raven (2003-2007)

Ⓒ Disney+

Pour celles et ceux qui vivaient dans une grotte au début de ce siècle, Phénomène Raven racontait les tribulations d’une ado, Raven donc, capable de prédire l’avenir. Le hic, c’est qu’elle a rarement toutes les informations en main pour empêcher des situations catastrophiques d’avoir lieu et en vient, la plupart du temps, à semer la zizanie elle-même. Dans le genre sitcom au kitsch assumé, on peut difficilement trouver mieux.

Impossible de parler de l’âge d’or de Disney Channel sans évoquer l’iconique Raven Baxter. Iconique pour de multiples raisons : ses outfits impeccables et plus tape-à-l’œil que les queens de RuPaul’s Drag Race, ses expressions faciales ô combien priceless et, surtout, son sens de la repartie imparable. L’actrice Raven-Symoné l’aura incarnée avec brio pendant quatre saisons hilarantes et a d’ailleurs repris le rôle qui l’a révélée en 2017 dans le spin-off Raven’s Home, également dispo sur Disney+.

#7. La Vie de palace de Zack et Cody (2005-2008)

Ⓒ Disney+

Non, Cole Sprouse n’a pas toujours été l’artiste torturé Jughead Jones. Bien avant que Riverdale ne voie le jour, l’acteur partageait l’affiche de cette sitcom déjantée aux côtés de son frère jumeau, Dylan. Ces deux-là incarnaient donc Zack et Cody, deux gosses plutôt turbulents vivant dans un hôtel prestigieux où bosse leur mère. Leurs journées sont rythmées par les bêtises qu’ils font, au grand dam de M. Moseby, le concierge du Tipton Hotel.

Il y a de quoi se réjouir puisque Disney+ inclut l’intégrale de La Vie de palace mais aussi de La Vie de croisière, le spin-off de la série originale où les deux trublions prennent le large et mettent tout un paquebot sens dessus dessous. Et on saute encore plus de joie quand on se remémore qu’il existe un triple crossover où Zack et Cody rencontrent Hannah Montana et Raven Baxter. Ça s’appelle La Phénoménale Vie de palace d’Hannah Montana et oui, c’est plus ou moins l’équivalent d’Avengers: Endgame pour les fidèles de Disney Channel. On exagère à peine.

#8. Les Simpson (1989-)

Ⓒ Disney+

A-t-on vraiment besoin d’expliquer ce que sont Les Simpson et pourquoi il faut se ruer sur les trente saisons (oui, trente) disponibles sur Disney+ ? À l’antenne depuis 1989, la production phare de Matt Groening relate le quotidien de Homer, un papa flemmard, et de sa famille complètement barrée, dans la petite ville fictive de Springfield aux États-Unis. La série parle d’absolument tous les sujets (là est l’avantage d’être diffusée depuis une trentaine d’années) et peut se targuer d’avoir des caméos franchement mémorables. 

Mais Les Simpson, c’est surtout un pan de la culture populaire qui, mine de rien, arrive à dire des choses pertinentes sur la société occidentale à travers le prisme de l’humour. Et ce, depuis des décennies. Au pire des cas, on peut toujours tout (re)voir depuis le début pour débusquer les nombreuses fois où la série animée a fait preuve de dons prémonitoires.

Par Adrien Delage et Florian Ques, publié le 07/04/2020