AccueilAnalyse

Le showrunner d'Umbrella Academy répond à la controverse sur une relation incestueuse

Publié le

par Marion Olité

©Netflix

Oui, on parle de la relation plus que gênante entre Luther et Allison.

C’est l’une des séries les plus populaires de Netflix, et les plus intéressantes. Adaptée des comics éponymes, Umbrella Academy s’inscrit dans une nouvelle façon d’aborder le genre des super-héros, si populaire sur le grand comme le petit écran. À l’image de Doom Patrol ou The Boys, la série met en scène des personnages avec des pouvoirs surnaturels, mais pas si héroïques que cela (ils sont même à l’origine de l’apocalypse), et luttant contre leurs démons et leurs traumatismes, liés à l’enfance, dans le cas de Vanya, Luther, Diego, Allison, Klaus, Ben et Five. Ayant connu une éducation tout sauf conventionnelle, les sept enfants ont grandi ensemble comme frères et sœurs, ils sont nés le même jour, mais n’ont pas de lien de sang.

Depuis la première saison, deux personnages, Luther (Tom Hopper) et Allison (Emmy Raver-Lampman), entretiennent un lien spécial, qui va au-delà de l’amour fraternel. Dans une timeline qui a finalement été effacée en saison 1, ils vont même jusqu’à s’embrasser. Cette relation a mis mal à l’aise nombre de fans, puisque dans le même temps, ils sont considérés dans la série comme frères et sœurs. 

"Moi, à chaque fois que Luther et Allison commencent à flirter ensemble."

"Chaque fois qu’Allison et Luther se regardent et que cette putain de musique démarre".

"À partir du moment où tu dois dire 'ce n’est pas techniquement un inceste', ça ne sent pas bon Ryan" [traduction de ce qui est écrit en sous-titre sur l’image, ndlr]

"Luther et Allison ne sont pas biologiquement liés mais ils ont quand même grandi ensemble dans un foyer et appellent Reginald et Grace, papa et maman. Les shiper/suivre l’histoire de cet inceste est définitivement MAL, quand allez-vous comprendre ça ?" 

"'C’est juste une série/des comics' mon cul. Cela convainc toujours les gens que l’inceste c’est bien alors que non. Vous devez arrêter de normaliser ça, parce que certaines personnes vont trouver l’inceste cool au lieu de comprendre que c’est dangereux et dégoûtant."

La réponse du showrunner

Interviewé par Digital Spy, Steve Blackman, le showrunner d’Umbrella Academy, a accepté de revenir sur cette controverse, abordée sous forme de blague au milieu de la saison 2 (au demeurant excellente), mise en ligne par Netflix le 31 juillet dernier. En effet la question de cet inceste est abordé par Klaus dans l'épisode 5 de la saison 2, lors d'un échange avec Allison. Il se moque gentiment des deux frères et soeurs qui se "faisaient des yeux de biche" enfants. Vanya, amnésique, pose frontalement la question ("mais on n'est pas censés être tous frères et soeurs" ?). Ce à quoi Allison répond : "Techniquement..". Puis Klaus de surenchérir : "Quand on utilise le mot techniquement, c'est que c'est déjà parti en vrille". La scène est mi-drôle, mi-gênante donc. Quelque chose du genre "c'est pas bien, mais bon..."

Son showrunner l'explique ainsi :

"Je voulais dire aux gens : 'Écoutez, ils ne sont pas frères et sœurs biologiques, mais oui, c’est bizarre qu’ils aient grandi ensemble. Mais ils n’ont pas eu une enfance typique.'

Mais, oui, sont-ils frères et sœurs ? En quelque sorte. Mais ils ne sont pas non plus biologiquement liés, et il y a une telle histoire d’amour, si mignonne. Vous savez, je ne sais pas si c’est un véritable amour, mais c’est peut-être ce qu’ils ressentent.

Mais c’est une sorte d’amour d’enfants qui ont grandi ensemble, et de beaux moments de leur passé où ils ont traîné ensemble."

Notons que la scène est noyée dans une complainte plus générale de Klaus sur l'incapacité des enfants de l'Umbrella Academy à avoir une relation amoureuse saine et épanouie. 

Les deux premières saisons d'Umbrella Academy sont disponibles sur Netflix. 

À voir aussi sur biiinge :