Ⓒ Netflix

Stranger Things : un nouvel indice sur le retour du shérif Hopper en saison 4

"Friends don't lie".

Netflix a mis un peu de baume au cœur à ses abonnés en ce début d'automne frisquet avec le renouvellement de Stranger Things pour une quatrième saison. Le premier teaser dévoilé par la plateforme annonce une petite révolution dans la série, puisque les personnages devraient quitter Hawkins, dans la continuité du départ des Byers et d'Eleven à la fin de la saison 3. Mieux encore, certains fans ont trouvé un potentiel indice concernant le destin du shérif Hopper, porté disparu depuis l'explosion du laboratoire soviétique qui permettait de créer un portail vers le Monde à l'envers.

Dans le teaser, notre attention se porte d'emblée sur le logo de Stranger Things, affublé d'un quatre corrompu petit à petit par l'environnement putride de la dimension obscure. Si on prête un peu plus attention à l'arrière-plan de la bande-annonce, on peut voir une maisonnette boisée qui ressemble fortement à celle où Eleven et le shérif vivaient depuis la saison 2. Sur le portique, une lumière s'allume avant de s'étendre. Il n'en fallait pas plus pour que les fans y voient le signe d'une présence humaine, celle de Jim Hopper, qui aurait donc survécu en se cachant dans le Monde à l'envers juste avant la destruction du portail.

Publicité

Publicité

Ce petit détail peut sembler anodin, mais la lumière a souvent joué un rôle majeur dans la série. Dans la première saison, Will parvenait à communiquer avec sa mère grâce aux ampoules d'une guirlande de Noël. Les apparitions du Demogorgon et autres créatures visqueuses sont également marquées par des variation de lumière qui finissent par plonger les personnages dans le noir.

C'est donc le deuxième indice sur la survie de Jim Hopper. Le premier est le fameux "Américain" évoqué par les Russes dans la scène post-générique de la saison 3, un surnom qui a été donné plusieurs fois au shérif au cours des épisodes. Certains pensent qu'il pourrait également s'agir du journaliste Murray Bauman ou encore du docteur Martin Brenner, le scientifique à l'origine des expériences sur Eleven et Eight, présumé mort depuis la première saison. Et comme le souhaite la sacro-sainte règle des séries : pas de cadavre, pas de mort.

Les trois premières saisons de Stranger Things sont disponibles en intégralité sur Netflix.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 03/10/2019

Copié

Pour vous :