AccueilNews

Le baiser qu’on a failli avoir dans le final de Hannibal

Publié le

par Delphine Rivet

© NBC

La relation, aussi belle que toxique, entre Will Graham et Hannibal Lecter aurait pu franchir ce cap, selon Mads Mikkelsen.

Le 29 août 2015, NBC diffusait l’ultime épisode de la fascinante série Hannibal, après trois saisons en sursis à cause d’audiences peu satisfaisantes. Les fans ont eu la conclusion grandiose qu’ils et elles méritaient. Pourtant, presque six ans après, l’annulation reste une plaie béante dans le cœur des "Fannibals". Mads Mikkelsen, l’inoubliable interprète du Dr Lecter, s’est récemment fait tirer le portrait par le site Vulture. Dans cette interview fleuve, il y révèle notamment qu’une fin sensiblement différente avait été envisagée pour son personnage et celui de Will Graham, joué par Hugh Dancy.

Après des mois de traque et de manipulations, Will et Hannibal, essoufflés et ensanglantés, s’étreignaient une dernière fois au bord d’une falaise, avant de se laisser tomber dans le vide. Oui mais voilà, si le sous-texte homo-érotique de la série n’aura échappé à personne, il a un temps été question que les deux hommes s’embrassent dans cette ultime scène, scellant ainsi leur amour tragique. Les deux acteurs étaient partants, mais le showrunner, Bryan Fuller, a opté pour la fin que l’on connaît, comme le raconte Mads Mikkelsen :

"On a effectivement fait deux ou trois prises de la toute dernière scène dans laquelle on se regardait, et c’était un peu trop évident – c’était presque un baiser. Hugh et moi, on s’est dit 'Pourquoi pas ? On a quelques prises à faire, essayons. Ça pourrait être cool'. […] Finalement on ne l’a pas gardée. Bryan a adoré mais il nous a dit 'C’est too much. C’est trop évident.'

Et il avait absolument raison. Mais je crois qu’on est un peu resté bloqués là-dessus. Et beaucoup de Fannibals souhaitaient aussi ce baiser. Ça a d’ailleurs fait l’objet de beaucoup de fan arts homo-érotiques. Et pour une très bonne raison, car ils étaient unis comme des jumeaux à bien des égards. Mais nous ne voulions pas que ce soit quelque chose de physique. C’était bien plus que ça."

Est-ce que Bryan Fuller aurait dû donner aux fans ce qu’ils et elles voulaient, ou a-t-il bien fait de leur offrir ce qui était, selon lui, mieux pour la série, son histoire et ses personnages ? C’est l’éternel débat. Peut-être aurons-nous un jour la réponse à ce grand mystère, si Hannibal revenait d’entre les morts. Après son annulation au bout de trois saisons, les rumeurs d’une suite n’ont jamais cessé. Tout le monde est d’ailleurs partant pour se retrouver, il ne manque que l’opportunité (qu’un diffuseur se montre intéressé) et un bon alignement des planètes (Mads Mikkelsen est très demandé, notamment sur le grand écran).

Pour revoir les trois saisons de Hannibal, mieux vaut acheter les DVD : la série de Bryan Fuller n’est disponible sur aucune plateforme de SVOD en France.

À voir aussi sur biiinge :