AccueilNews

Dean Stockwell, l’acteur de Code Quantum, est mort

Publié le

par Delphine Rivet

© NBC

Plus connu du grand public pour son rôle de Al dans Code Quantum, il avait aussi tourné dans Dune et Blue Velvet de David Lynch.

Il était l’hologramme le plus célèbre du petit écran. Dean Stockwell, que le grand public a découvert et adoré dans le rôle d’Al dans Code Quantum, est décédé dans la nuit du dimanche 7 novembre, à l’âge de 85 ans. Selon ses proches, il est mort paisiblement dans son sommeil, à son domicile. L’acteur américain, né en 1936, avait commencé sa carrière à 9 ans dans la comédie Escale à Hollywood, dans laquelle les légendes Gene Kelly et Frank Sinatra se donnaient la réplique. Il laisse derrière lui une filmographie impressionnante, qui s’étend sur plus de 70 ans.

Il a tourné avec les plus grands cinéastes, de Francis Ford Coppola, à Wim Wenders, en passant par William Friedkin et surtout David Lynch, qui lui donna un rôle dans deux de ses films : Blue Velvet et Dune. Et, si le cinéma lui a ouvert les bras, c’est surtout sur le petit écran que sa popularité explose à partir de 1989. Il interprète alors le second rôle de la série SF Code Quantum, créée par Donald P. Bellisario, dans laquelle il donne la réplique à Scott Bakula. Ce dernier interprète le docteur Samuel Beckett, un scientifique qui, à la suite d’une expérience sur le voyage temporel qui tourne mal, est condamné à faire des sauts d’une époque à l’autre, sans espoir de retour sur sa timeline originelle. 

Il décide alors de mettre à profit ces visites forcées et aléatoires, à différents moments de l’histoire des États-Unis pour, comme il le dit dans le générique culte "corriger les erreurs du passé". Il est aidé dans sa quête par l’hologramme de l’Amiral Al Calavicci, interprété par le regretté Dean Stockwell, qu’il est le seul à pouvoir voir, et dont l’humour et les conseils l’empêcheront bien souvent de perdre la tête. Al était inséparable de son fameux Ziggy, une console multicolore et multifonction qui était une sorte de Siri avant l’heure.

Al est rapidement devenu le chouchou des fans et l’est resté durant les cinq saisons de la série, diffusée sur NBC de 1989 à 1993 (et, en France, sur Sérieclub et M6). Il était, avec son héros Sam, le seul autre personnage récurrent de Code Quantum. Durant sa longue carrière, Dean Stockwell a récolté une pluie de nominations et a notamment été récompensé de deux Palmes du meilleur acteur à Cannes, en 1959 pour Le Génie du Mal de Richard Fleischer et en 1962 pour Long Voyage vers la nuit de Sidney Lumet. Il a également reçu le Golden Globe du meilleur second rôle masculin pour Code Quantum en 1990.

À voir aussi sur biiinge :