AccueilNews

En image : le tournage de la saison 5 de La Casa de Papel est imminent

Publié le

par Marion Olité

©Netflix

Le Professeur n'a pas terminé son braquage !

Les affaires reprennent du côté du hit espagnol de Netflix. Comme la plupart des productions sérielles, La Casa de Papel avait vu sa production stoppée net avec l’apparition du Covid-19. Après la période de confinement et l’ajustement aux règles sanitaires, l’équipe reprend doucement le chemin des plateaux de tournage. À commencer par son interprète principal, Álvaro Morte aka Le Professeur.  

Dans un post Instagram, l’acteur a dévoilé une première image de la production de cette cinquième livraison, où il apparaît dans un combo, précisant qu’il se trouve dans les Studios Secuoya (situés en Espagne), sous la houlette de la boîte de production Vancouver Medias. Respectant les gestes barrières, il porte un masque. A priori, ce sont des essais, nous indiquant que le tournage va bientôt débuter.  

"Je suis de retour. Le Professeur est de retour." 

On peut lire, dans les commentaires, cette demande du compte Netflix Espagnol likée un bon paquet de fois : "Dis-nous que Le Professeur a un plan pour nous sortir de cette année 2020". Pour rappel, on avait quitté la bande en fin de saison 4 dans une situation toujours critique : à la banque d’Espagne, Lisbonne rejoignait ses camarades pour terminer le braquage et "gagner la guerre" contre les autorités, mais Le Professeur se faisait surprendre dans sa cachette par la flic en disgrâce, Alicia. 

Pendant ce temps-là, Álex Pina, le créateur de La Casa de Papel, mais aussi de White Lines sur Netflix, ne chôme pas. Il a même trouvé le temps de bosser sur sa nouvelle production, Sky Rojo, un thriller centré sur la fuite de trois prostituées, dont Netflix a déjà commandé deux saisons. Le showrunner a posté une photo de repérage des lieux de tournage. 

Voir cette publication sur Instagram

En el desierto, ¡con polvo y mascarillas! Rodando @skyrojo

Une publication partagée par Álex Pina (@alexpinaoficial) le

À voir aussi sur biiinge :