AccueilNews

Evan Peters revient sur cette scène choc de Mare of Easttown

Publié le

par Marion Olité

©HBO

On ne l'avait clairement pas vu venir !

Attention, cet article contient des spoilers sur l'épisode 5 de Mare of Easttown

Depuis le 18 avril dernier, HBO diffuse la mini-série Mare of Easttown, whodunnit* classique mais extrêmement bien ficelé, portée par une Kate Winslet au sommet de son art. Le rythme s'intensifie au fil des épisodes, et l'enquête de la détective Mare Sheehan a pris un tournant décisif lors de l'épisode 5, "Illusions", diffusé ce dimanche 16 mai sur la chaîne câblée (et le lendemain sur OCS chez nous).  

À la recherche de la personne responsable de l'enlèvement, la séquestration et potentiellement le meurtre de jeunes femmes dans la petite ville de Easttown, située dans la banlieue de Philadelphie, Mare et son acolyte Colin Zabel frappent soudain à la bonne porte et comprennent que l'homme qui les accueille chez lui n'est d'autre que le coupable recherché. Tout va très vite : entendant des bruits lointains d'appel à l'aide, les deux détectives comprennent que les victimes sont enfermées quelque part dans la bicoque. Ils sortent chacun leur arme, mais Colin n'est pas assez rapide, et l'homme l'abat soudainement, d'une balle en pleine tête.

La scène est d'une incroyable intensité. On est sous le choc, tandis que Mare s'engage dans une course-poursuite pour sauver sa vie et celle des jeunes femmes séquestrées. L'épisode se termine finalement sur une note heureuse : la brillante détective réussit à mettre le meurtrier hors d'état de nuire, en faisant preuve d'un sang-froid impérial. Mais ce pauvre Colin, tué sur le coup, ne se relèvera pas. 

©HBO

Son interprète, Evan Peters (American Horror Story, WandaVision), est revenu pour Entertainment Weekly sur son rôle (pour lequel il s'est battu dès qu'il a entendu le nom de Kate Winslet) et la fin tragique de son personnage. 

"Oui, c'est assez triste. C'est incroyablement tragique. Nous voulions apporter un peu de légèreté avec ce personnage. À l'origine, nous avons caressé l'idée de le rendre un peu plus arrogant pour compenser son syndrome de l'imposteur. Mais quand il meurt, on veut que ce soit choquant et tragique.

On a donc décidé de le rendre un peu plus rustre, en essayant de comprendre cette enquête. Il est correct. Ce n'est pas le meilleur détective. Vous savez, il est bon. Il fait son travail, mais ce n'est pas Mare. Mare est une incroyable détective. Et il a cet arc où il devient finalement meilleur. Et je pense qu'à la fin, il fait un très bon travail de détective. Il a au moins eu ça." 

L'acteur se souvient ensuite de la scène précise où Colin et Mare font face au criminel, dans une ambiance de western. 

"Oui, c'était assez choquant. On se serait cru dans Le Bon, la Brute et le Truand, quand ils s'affrontent et se regardent fixement. On a un peu joué avec le temps et on l'a ralenti. Mais Colin n'est pas un personnage rapide. C'est sûr. Il ne dégaine pas rapidement. Pauvre Zabes." 

Cet épisode, qui nous a laissés le souffle coupé, n'est pas le dernier de la mini-série, qui a pris son temps pour installer son intrigue et prendra son temps pour la boucler, avec ses deux épisodes restants. Il y a fort à parier qu'un dernier twist concernant la mort d'Erin McMenamin (Cailee Spaeny) viendra nous surprendre, avant une fin au suspens rondement mené. 

* À traduite par "Qui l'a fait ?", le genre policier le plus populaire, qui repose sur la recherche de l'assassin. 

À voir aussi sur biiinge :